Jump

Published on décembre 26th, 2019 | by Faël Isthar

0

Nanatsu no Taizai 337 : La Capitale Des Sages

Des Sages

La bonne impression que j’avais eu au cours des deux précédents chapitres se confirme —> Ce nouvel arc semble remettre Nanatsu no Taizai sur de bons rails. Avec l’émergence d’une nouvelle menace (le Chaos et/ou le leadership à venir de la Divinité Suprême) et une Merlin qui vient d’acquérir un développement particulièrement intéressant. Elle faisait déjà partie de mes personnages favoris, de par son aura mystérieuse, sa force magique et sa soif de connaissances, mais les aspérités que l’on découvre ici lui confèrent une toute nouvelle dimension. Une dimension… humaine. Née dans une « capitale des sages » qui n’avait rien de tel si ce n’est une furieuse envie de surpasser un jour les déesses et les démons (ce qui a valu sa destruction), Merlin, génie parmi les génies, a toujours recherché l’amour d’êtres chers.

D’abord son père qui ne la considérait que comme un outil et l’intimait d’ingurgiter des ouvrages plutôt que de la traiter comme sa fille. Puis Meliodas dont elle tomba amoureuse après que celui-ci l’ait sauvé des griffes des sages. Seulement voilà, même à l’époque, le coeur du Prince des Démons était pris par Elisabeth. Une ange si bienveillante que Merlin ne put se résoudre à la détester. Pour autant, le vide en son coeur persistait et ce n’est qu’après avoir entendu parler de l’entité du chaos, scellé jadis par la Divinité Suprême et le Roi des Démons qui redoutaient que sa dernière création, les humains, composés à la fois de lumière et de ténèbres, ne finissent par les supplanter, que Merlin entreprit de libérer l’entité. « Si le chaos est capable de tout créer alors peut-être que mon coeur desséchée trouvera son oasis ». Comment ne pas comprendre un pareil sentiment ? D’autant plus pour Merlin qui « sait tout ». Voilà pourquoi, par égoïsme, la sorcière entreprit de retarder le sort temporel sur Meliodas lors de la première bataille contre le DK.Voilà pourquoi elle réactiva la malédiction d’Elizabeth que Meliodas avait brisé. Voilà pourquoi elle mena le combo magique de la bataille finale dans le lac où avait été scellé le chaos. Whoa… Vite, la suite !

Des Sages

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑