Santé

Published on juin 1st, 2017 | by Faël Isthar

0

Monsanto Papers : Ou la Confirmation que cette Entreprise est Dirigée par Satan

Ou plutôt « énième confirmation ». Depuis que je suis tout petit, je sais que Monsanto est une entreprise dirigée par des types davantage intéressés par les profits que par les vies de leurs clients. Au centre de l’horreur —> Le RoundUp ! Soit l’herbicide phare de la firme qui, depuis 30 ans, élimine les mauvaises herbes. Utilisé par épandage aérien sur les cultures de nombreux agriculteurs, le RoundUp est également utilisé à titre privé par beaucoup de personnes. Lesquelles n’ont malheureusement aucune idée du danger qu’elles encourent. Car les fais sont là —> La substance active du glysophate qui compose le RoundUp est, combinée à ses additifs, extrêmement toxique. Et non pas « faiblement toxique et ne présentant aucun danger pour l’homme » comme Monsanto s’échine à le répéter. En mai 2015, un groupe d’experts du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) déclare le glysophate « probablement cancérogène ». C’est le début des Monsanto Papers.

 

De fait, le lobbying des industriels de Monsanto a toujours été en vigueur. Mais depuis la publication de ce rapport qui menace directement la commercialisation du RoundUp, Monsanto s’est lancé dans une véritable campagne de pression et de dénigrement contre le CIRC. Lequel dépend directement de l’Organisation Mondiale de la Santé. Dénigrement continu des compétences de ses scientifiques. Actions légales en pagaille pour « diffamation ». Propagande mensongère à destination du grand public. Cabinets d’avocats, organisations de lobbying , scientifiques achetés à prix d’or, cercles conservateurs n’ayant rien compris à la vie, blogueurs peu scrupuleux —> Tout est sciemment entrepris pour miner profondément et durablement la réputation du CIRC. Et aujourd’hui, en juin 2017, l’agence admet être fragilisée par toute cette campagne. Alors que les études scientifiques démontrant la dangerosité du RoundUp (cancérogène et s’attaquant à l’ADN) sont légion ! De même pour ses victimes qui ont développé toutes sortes de cancers. En espérant que l’enquête des Monsanto Papers, menée notamment par Le Monde, nous incite à la plus grande prudence. D’autant plus que l’Agence européenne des produits chimiques a récemment déclaré que le glysophate n’était pas cancérogène. Sachant que certains de ses membres ont des conflits d’intérêt avec des industriels du secteur…rattachés à Monsanto.

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑