Facepalm

Published on décembre 22nd, 2014 | by Faël Isthar

2

Mona Iraqi : La journaliste égyptienne qui a participé à l’arrestation de 33 homosexuels

Bitch

Sans procès, ces derniers ont été arrêtés dans un hamam et amenés de force au commissariat sans avoir la possibilité de se rhabiller. Leur faute : être des « créatures de perversion et de débauche ». Autrement dit : des homosexuels. Quant à la responsable de cette arrestation, Mona Iraqi, celle-ci n’est qu’une pseudo journaliste pro-gouvernement avide de célébrité.

B*tch-2

Pour parvenir à ses fins, celle-ci n’a ainsi pas hésité à traquer ces individus et à les prendre en photo/vidéo. Elle a ensuite rapporté le tout aux autorités égyptiennes qui sont intervenues dans le dit-hamam pendant que la c*nasse et son caméraman filmaient les arrestations. Il faut savoir que, en Égypte, être gay est passible de prison ferme (ça peut aller jusqu’à trois ans si ce n’est plus).

No Comment-7

Chose dont Mona Iraqi n’a que faire puisque celle-ci considère les « pédérastes » comme une insulte à « Dieu ». Voilà pourquoi elle n’hésite pas à enquêter sur la population gay de son pays et à établir des comparaisons avec la montée du sida. Bref, cette femme est une insulte au métier de journaliste voire une insulte tout court. Sur le web, elle est surnommée « The B*tch ». Je comprends mieux pourquoi.

Kill-Yourself

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sandra
Sandra
6 années il y a

Je n’arrive pas à voir si elle est contre les homosexuels ou la prostitution… D’après cette vidéo, je crois comprendre qu’elle dénonce la prostitution, dans un endroit public (le bathhouse) et le sex en groupe.

Back to Top ↑