France

Published on novembre 17th, 2014 | by Faël Isthar

0

Maxime Hauchard : Ces Français qui choisissent de rejoindre les djihadistes

Et qu’on arrête de dire qu’ils sont victimes de manipulations ou je ne sais quelle connerie. Ces gens-là choisissent, en toute conscience, de passer du coté terroriste et il est hors de question de tenter de justifier leurs actes. À partir du moment où ce Maxime Hauchard a décidé de rejoindre Daesh et de participer aux exécutions d’otages et autres massacres de civils, son cas était perdu.

Et je dois avouer être surpris par la manière dont certains média français traitent de ce genre de cas. « Embrigadement », « Perdu », « En quête de repères » : non, non, et non. C’est un criminel, point à la ligne. Il est temps d’arrêter d’essayer de « comprendre » des meurtriers qui, au nom d’une quelconque croyance, massacrent des innocents.

À ce propos, toutes mes pensées vont à Peter Kassig, dernier otage US exécuté et dont la conversion à l’Islam ne l’aura nullement empêché d’être tué. Normal, Daesh n’a que faire de l’islam. Sa raison de vivre est, et a toujours été, le terrorisme. Alors non, Maxime Hauchard n’est pas un « gentil garçon » et n’a pas été drogué contre sa volonté. C’est un extrémiste et un tueur qui, en aucun cas, ne doit bénéficier d’un traitement de faveur. Arrêtons d’excuser l’inexcusable.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑