Enfants

Published on août 6th, 2015 | by Faël Isthar

0

Les Enfants d’Hiroshima : Sacrifiés sur l’Autel de la Démence

Enfants-Hiroshima-1

Impardonnable. Oui, s’il y a bien une chose que l’on ne pardonnera jamais aux massacres d’Hiroshima et Nagasaki, c’est cette mort, cette incroyable souffrance de centaines de milliers d’innocents. Au premier rang desquels : les enfants. Ceux qui moururent suite à l’impact de la bombe atomique et sa déflagration. Ceux qui souffrirent ensuite des retombées atomiques. Déformations physiques, déformations mentales et, partout, la douleur.

Enfants-Hiroshima-2

La douleur d’être orphelin, la douleur de ne plus être comme les autres, la douleur d’avoir à vivre une vie de souffrance, la douleur de s’être fait volé ses rêves, la douleur de ne pas avoir eu le choix. Plusieurs années après les bombardements de Hiroshima et Nagasaki, (6 et 9 août 1945), on découvrira que l’administration Reagan avait volontairement omis d’anticiper les conséquences radioactives qu’auraient les deux bombes atomiques. Tout cela afin de « conclure le conflit au plus vite ». Mes pensées aux victimes d’Hiroshima et Nagasaki. Vous ne méritiez pas ça.

 

Enfants-Hiroshima-3

Enfants-Hiroshima-4

Enfants-Hiroshima-5

Enfants-Hiroshima-6

Hiroshima

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back to Top ↑