Femmes

Published on mai 27th, 2014 | by Faël Isthar

0

Leila Hatami : Elle risque le fouet pour avoir fait la bise

C’est d’une tristesse. Rappellez-vous : lors du dernier festival de Cannes, l’actrice iranienne Leila Hatami avait ait la bise au président Gilles Jacob et, de ce fait, déclenché une vive polémique en Iran. Car selon la loi islamique en vigueur chez eux, une femme ne doit avoir aucun contact avec un homme. Et encore moins avec un non-musulman à qui il convient de serrer la main en portant des gants : histoire de pas être contaminé tout ça.

Voilà pourquoi de nombreux religieux, dont des étudiantes iraniennes (!), ont manifesté en faveur d’une flagellation publique de l’actrice accompagné d’une peine de prison. Du coup, Leila Hatami s’est vu forcée d’écrire une lettre d’excuse alors qu’elle n’aurait jamais dû avoir le faire. D’une, la bise s’est faite en France et notre système est régie par des règles démocratiques et non islamistes. De deux, parce que personne ne devrait avoir à dicter la conduite d’une femme ou d’un homme selon des dogmes qui ont vocation à rester dans la sphère privée. Damn.

No Comment-7

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑