Sports

Published on juin 1st, 2016 | by Faël Isthar

1

Kingsley Coman : « L’affaire Benzema ? Je vois pas où il est le racisme, c’est n’importe quoi »

Kingsley-Coman-Benzema-Racisme-1

Autant vous dire que sa réponse n’a pas du tout plu à certains internautes u_u Lesquels l’ont grosso modo traité de « Tout droit » et de « croisé » qui n’avait « rien compris » aux propos de Benzema. Rappelons qu’il reproche à Didier Deschamps d’avoir « cédé à la partie raciste de la France » en ne souhaitant pas le sélectionner pour l’Euro 2016. Omettant de préciser au passage que la véritable raison était peut-être liée à son encombrant casier judiciaire. Sans compter son comportement en dehors du stade qui n’est pas très apprécié par une partie des supporters. Mais restons-en aux démêlés avec la justice.

Kingsley-Coman-Benzema-Racisme-2

Dans ce contexte, l’attaquant Kingsley Coman a tenu à s’exprimer lors d’une conférence de presse tenue cette après-midi. « Dans l’équipe, il y a beaucoup de joueurs de couleurs, deS joueurs d’origine différente. Le racisme, je ne vois pas où il est. C’est dy n’importe quoi ». Simple et concis mais ça n’a pas suffit pour créer une nouvelle polémique –> ainsi Didier Deschamps n’aurait-il pas cédé à une partie raciste de la France puisqu’il y a beaucoup de noirs dans l’équipe mais à une partie raciste de La France envers les maghrébins. L’EdF ne comptant que le défendeur Adil Rami, d’origine marocaine, dans ses rangs. Et là où je suis d’accord (comme quoi !) avec les détracteurs de Deschamps, c’est sur le fait qu’il n’ait pas choisi Ben Arfa dans la liste des 23 et cela malgré son indéniable talent. Il aurait d’ailleurs fallu axer le débat uniquement sur lui plutôt que sur Benzema qui est indéfendable.

Kingsley-Coman-Benzema-Racisme-3-Bis

Kingsley-Coman-Benzema-Racisme-4-Bis

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
anonyme
anonyme
5 années il y a

‘Et là où je suis d’accord (comme quoi !) avec les détracteurs de Deschamps, c’est sur le fait qu’il n’ait pas choisi Ben Arfa dans la liste des 23 et cela malgré son indéniable talent. Il aurait d’ailleurs fallu axer le débat uniquement sur lui plutôt que sur Benzema qui est indéfendable.’

Le problème avec Ben Arfa, c’est que c’est un créateur, un porteur de balle. Son profil ne correspond pas trop à l’équipe et au jeu de l’équipe de France. Il n’y a qu’un joueur qui a le même profil que lui et c’est Payet. Or, Payet, comme Ben Arfa ne sont utiles, le plus souvent, que des coups d’éclats (coups de pieds arrêtés ou rush en solo). Du coup ils sont plus souvent sur un mode alternatif que Martial (qui peut est polyvalent d’ailleurs) ou Koman donc pour ma part je comprend ce choix qui est un choix tactique.

Grosso Modo si on veut voir Ben Arfa, faut que Payet se blesse..

Le problème c’est que les gens aiment Payet et Ben Arfa car ce sont des cracks, des gars capables de faire la différence à n’importe quel moment mais il faut compenser leurs faiblesses, qui se traduit par une compensation du travail pour leur coéquipiers.

Pour ma part, j’aurait pris Ben Arfa et/ou Payet pour les faire rentrer à l’heure de jeu quand d’autres attaquants auront fatigué la défense car c’est la qu’ils peuvent faire la différence pendant que le milieu à trois aidera la défense.

De toute façon, de manière pratique, l’équipe de France a plein de talents offensifs, trop, si on compare aux manques en défense.

Ceux qui polémiquent avec Ben Arfa et Benzema feraient mieux de critiquer la fragilité de la défense où personne ne donne satisfaction alors qu’on a des milieux défensifs canons, qui sont capables de faire la différence offensivement.

Le problème c’est que les gens qui polémiquent ne connaissent pas le foot très bien…

Pour moi, si les 4 de la défense tiennent la route, on peut gagner.

Back to Top ↑