Justice League : L’Union fait la Force

Diana Prince

« Mais sans lui, nous n’y arriverons pas »

Depuis la mort de Superman, le chaos a envahi le monde. Et Batman se retrouve impuissant pour juguler le désespoir de ses habitants. À cela s’ajoute l’opprobre d’une apocalypse portée par des insectes mutants et leur commandant, Steppenwolf. Maintenant que le Héros Ultime n’est plus, une occasion en or se présente à cette entité enivrée de conquête et de guerre. Seul, Batman ne vaut rien. Voilà pourquoi il lui faut quérir l’aide de surhommes. Et cela commence par Diana Prince qui, malgré sa puissance et son tempérament de leader, a toujours préféré se retrancher dans l’ombre. Ensuite ? Il lui faudra convaincre le Roi d’Atlantis, Aquaman. Puis l’homme Cyborg, Victor Stone. Sans oublier un petit gars très rapide répondant au nom de Barry Allen. « Quelque chose me dit que ça ne va pas être de la tarte » soupire Bruce.

Diana Prince

On va couper court —> Justice League est beaucoup plus divertissant que Batman v Superman ! Davantage rythmé et ponctué de quelques scènes badass ! C’est tout ce que je demandais à BvS, c’est tout ce que j’ai eu avec Justice League ! Évidemment, il se peut que les fans de BvS, ceux-là même ayant loué sa « tonalité biblique », se retrouvent désemparés face à JL. Beaucoup plus blockbuster dans l’esprit. Pour autant, on sent que Zack Snyder n’est pas à l’aise dans l’exercice et aurait préféré imposer sa vision à la Warner. Malheureusement pour lui (et heureusement pour nous-autres, détracteurs de BvS), les critiques de Batman v Superman ont fait qu’il n’a pas eu le choix. D’où un humour souvent forcé et un montage rushé comme pas deux. Ce qui fait qu’on perd en Character Building et Character Bonding. Autrement-dit —> L’esprit d’équipe et de cohésion entre Aquaman, Flash, Cyborg, Diana Prince et Batman n’est pas palpable puisque précipité.

Diana Prince

D’autant plus que M. Superman débarque bien trop tôt ! Certes, tout le monde savait qu’il allait revenir mais je m’attendais à le voir apparaitre à la fin ! Autant vous dire que ce n’est pas le cas xD Après une phase de faux suspens, l’homme en slip rouge surgit tel un fabuleux Deus Ex Machina ! D’un coté, son retour est assez épique. De l’autre, il fait passer ses copains pour des amateurs de seconde catégorie ! Autant Diana Prince, Aquaman et Cyborg (merci la technologie Alien) se démarquent. Autant Flash (par son amateurisme) et Batman (par son statut d’humain) font peine à voir. Quant à Steppenwolf, celui-ci est à ranger dans la catégorie des ennemis « one shot ». Mis à part mettre en exergue le Retour du Roi, son personnage sonne terriblement creux. Pourquoi les méchants de comics ne cherchent-ils qu’à tuer tout le monde et faire de la Terre un enfer ? Lisez davantage de mangas, fichtre !! Ha —> Et restez à la toute fin ! La scène bonus vaut son pesant de cacahuètes.

Diana Prince

7/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires