Love

Published on novembre 10th, 2016 | by Faël Isthar

0

Joe Biden X Obama : Cette Bromance qui nous manquera

Si ces deux-là avaient pu se représenter pour un troisième mandat, je suis certain qu’ils l’auraient à nouveau remporté ! Hillary Clinton avait tellement de casseroles à son actif… Si seulement elle était parvenue à mettre son ego de coté en vue de laisser à Bernie Sanders le privilège de représenter le camp démocrate (•︵•) La campagne électorale aurait été beaucoup moins violente et beaucoup plus intègre ! Moi et beaucoup d’internautes avons fortement sous-estimé le nombre d’électeurs pro-Sanders ayant choisi de voter blanc. L’impopularité de Clinton (magouilles électorales, soupçons de corruption, liens étroits avec les lobbies, réputation va-t-en-guerre) lui aura été fatale. Mais revenons à Joe Biden et Obama !

obama-joe-biden-1

En France, le vice-président des États-Unis n’est pas très connu ! Et pourtant, son binôme avec Barack Obama dans l’ensemble des réformes menées à même le pays (relance de la croissance, pacification des relations avec Cuba, accord sur le nucléaire iranien, mariage gay, etc) fut essentiel ! Sans compter l’alchimie type « Bromance » présente entre les deux gaillards depuis belle lurette ^^ Ici, Obama, lors de son speech de post-élection, fait remarquer qu’il a lui-aussi perdu des élections auparavant… Contrairement à Joe ! Et c’est après avoir fait le signe de croix que Biden se rapproche d’Obama et lui fait un petit câlin : « Il me semble que tu m’as battu assez méchamment la dernière fois » xD En référence aux premières primaires démocrates de 2008 ! Résultat —> Ce petit moment magique a réussi à redonner le sourire à bon nombre d’Américains. Ils vont nous manquer…

obama-joe-biden-2


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑