Israël Jérusalem

Published on décembre 6th, 2017 | by Faël Isthar

0

Et sinon, Trump vient de Reconnaitre Jérusalem en tant que Capitale d’Israël

Jérusalem

« Je ne fais que reconnaitre une réalité » a t-il notamment déclaré. À l’issue d’une conférence donnée ce soir à Tel-Aviv (Israël). Dans les années qui suivent, l’ambassade US d’Israël sera transférée de Tel-Aviv à Jérusalem. Une ville qui l’objet de moult conflits entre les pays arabes et Israël. Sans compter le rôle central qu’elle occupe dans les religions monothéistes que sont le Catholicisme, le Judaïsme et l’Islam. Les Palestiniens considèrent que Jérusalem est leur ville. Les Juifs considèrent que c’est la leur. À l’issue de la Guerre des Six Jours (1967) opposant l’Égypte, la Jordanie et la Syrie à Israël, Jérusalem-Est fut conquise par cette dernière. Alors qu’elle était auparavant scindée en deux depuis 1949. Jérusalem-Ouest appartenant aux Israéliens. Jérusalem-Est appartenant aux Palestiniens. Se refusant de réagir à cette annonce, Benjamin Nétanyahou a préféré mettre en avant l’excellence des rapports d’Israël avec les États-Unis et cela depuis l’arrivée de Trump au pouvoir. Rappelons que Barack Obama n’était pas très apprécié par Nétanyahou du fait de son animosité envers la colonisation de la Cisjordanie. L’ex-président américain avait d’ailleurs refusé de bloquer en fin de mandat une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies visant à condamner la colonisation israélienne.

Avec Donald Trump aux commandes, tout est redevenu comme avant. Et même mieux puisque Israël se voit adoubée par la première puissance mondiale. Précisons que Trump n’a pas agi seul et que le Congrès, à majorité Républicaine, l’a soutenu. Notez également que le nouvel ambassadeur américain à Israël, David Friedman, s’est déclaré favorable à la colonisation israélienne. C’est également lui qui a appuyé la décision de Trump de se retirer de l’Unesco jugée anti-israélienne. Prochaine étape ? Probablement le retrait de l’accord nucléaire conclu par l’Administration Obama avec l’Iran en 2015. Et pour cause —> Israël est persuadé que l’Iran ment et tente de développer en secret la bombe nucléaire. Tout en fustigeant son rôle déstabilisateur dans le Moyen-Orient (Yémen, Syrie, Liban). Ce que salue l’Arabie Saoudite sunnite —> Déterminée à rayer toute influence de son adversaire chiite. Quitte à aller dans le sens des États-Unis et Israël ? Plus qu’à voir l’impact sur le court, moyen et long terme de cette décision historique.

Jérusalem

Tags: , , ,


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

57 Partages