Isère

Published on novembre 24th, 2016 | by Faël Isthar

1

Isère : Une Femme Violée et Laissée pour Morte par 5 Mineurs

isere-viol-mineurs-1

Une enquête a été ouverte pour « Viol et violences en réunion » et « Modification d’une scène de crime ». C’est à Charvieu-Chavagneux qu’une jeune femme d’une trentaine d’années a été agressée sexuellement par une bande de jeunes âgés de 16 à 18 ans. Quatre d’entre eux sont mineurs et vivent dans les communes de Charvieu et Chavanoz en Isère. L’agression a eu lieu durant la nuit du 31 octobre au 1er novembre. La victime avait déjà appelé les gendarmes une première fois suite aux tentatives des adolescents de la violenter. Intervenus à son domicile, les officiers repartent sans pouvoir faire d’arrestations. Un peu plus tard dans la soirée, le groupe revient à la charge, parvient à entrer dans l’appartement et viole la jeune femme.

isere-viol-mineurs-2

Et c’est alors qu’ils la frappent à plusieurs reprises que la victime finit par faire un malaise et ne bouge plus. La pensant morte, les agresseurs l’aspergeant de détergent dans le but d’effacer les traces. Ils l’abandonnent ensuite dans la baignoire. Inerte. Heureusement, celle-ci finira par se réveiller. Entre temps, les voisins ont contacté les gendarmes qui ont ensuite appelé les urgences. Les cinq adolescents ont depuis été arrêtés et placés en garde à vue. Il ne reste plus qu’à espérer une peine extrêmement lourde pour les futurs condamnés. E cela qu’importe qu’ils soient mineurs ou non. La gravité du crime ne doit en aucun cas être excusé par l’âge de l’agresseur. En espérant que la victime puisse se reconstruire.

isere-viol-mineurs-3

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fjow
Fjow
4 années il y a

J’espère qu’un jour, la justice dépendra plus de la gravité de l’acte pour ses jugements/arrêts que l’âge du responsable, la priorité devrait être de surtout protéger la société actuelle, ses citoyens plutôt que de favorisé la réinsertions des criminelles. En continuant ce laxisme, le crime dont le viol ne fera que monter.

Back to Top ↑