Médias

Published on mai 27th, 2013 | by Faël Isthar

0

Il y aurait bel et bien des attaques toxiques en Syrie

En couverture chez les rebelles syriens pendant près de deux mois, les reporters du journal Le Monde semblent avoir été témoins d’attaques chimiques de la part du gouvernement de Bachard el-Assad. En témoigne cette vidéo (voir plus bas), mise en ligne par les envoyés spéciaux du Monde, et qui décrit précisément les conditions de l’attaque ainsi que les symptômes observés chez les victimes. Le mode opératoire est effrayant de discrétion et s’apparenterait au bruit d’une “canette de Pepsi qui tomberait par terre”.

Soit quelque chose d’anodin et de quasi-impossible à détecter en conditions de combat. Cela étant renforcé par le fait que le gaz ne dégage ni odeur, ni fumée. Les dégats surviennent quant à eux quelques instants plus tard. Pupilles qui se rétractent à l’extrême, obscurcissements de la vue, vomissements, évanouissements, difficultés à respirer : il faut rapidement évacuer les contaminés car ils risquent de s’étouffer.


C’est dans le courant du mois d’Avril, dans les quartiers de Jobar, que les attaques chimiques ont commencé à avoir lieu et cela sur un scope discret et diffus pour ne pas se faire repérer par les instances internationales. Rappelons que nombre de pays occidentaux, dont les États-Unis, se disent prêt à attaquer le régime si des cas d’attaques chimiques sont avérés. Or ici, le photographe du Monde lui-même a pu en ressentir les effets bien qu’éloigné des zones de combat :à savoir  toussotements et difficultés à voir/respirer

Depuis, la rébellion tente de se protéger comme elle peut avec des masques à gaz et autres seringues d’atropine (sorte d’antidote contre le sarin). Cela n’empêche : oui, des armes chimiques sont bel et bien utilisées par le gouvernement syrien. Et le témoignage de groupes indépendants tel que les journalistes du Monde pourraient avoir une grande importance en faveur d’une intervention étrangère.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑