Ciné Laurie Strode

Published on octobre 31st, 2018 | by Faël Isthar

0

Halloween : Le Croque-Mitaine

« Une bonne fois pour toute »

40 années se sont écoulées depuis cette nuit où Michael Myers a réussi à s’évader de son asile psychiatrique. Avant de s’adonner à une série de meurtres dans Haddonfield, petite ville de l’Illinois (US). Seule survivante du massacre, Laurie Strode a vécu dès lors en s’entrainant sans cesse. « Car j’étais persuadée que nos routes se recroiseraient un jour ». […] Journalistes britanniques renommés dans l’élucidation des crimes commis par des tueurs en série, Dana Haines et Jefferson Hall sont persuadés qu’ils parviendront à retirer quelque chose de Michael Myers. Mais alors que le docteur Ranbir Sartain les conduit dans la cour de l’hôpital où Myers siège, enchainé à même le sol, Dana et Jefferson réalisent vite que leur « sujet » ne parlera pas Le fait de lui avoir montré le masque blanc qu’il portait ce soir-là n’y a rien changé. « Il ne nous reste plus qu’un seul espoir » dit Jefferson. «  Interviewer la seule personne qui lui a survécu ce soir-là ». Laurie Strode.

Laurie Strode

Un film d’horreur à la réalisation solide et exploitant une franchise culte à juste mesure —> Voilà ce qu’est cette suite de Halloween ! Laquelle intervient 40 ans après le premier opus. Ce qui signifie que toutes les suites (5 + une tentative ratée de reboot) sont mises au placard. Et c’est tant mieux ! Cela permet une écriture plus claire et, espérons-le, une conclusion définitive. Quand bien même Michael Myers est connu pour avoir une endurance particulièrement hors-normes… Seulement, ici, Halloween nous offre une fin définie et il serait dommage que le studio Universal cède à la tentation d’une suite. Anyway ! Je n’ai jamais suivi avec attention la saga Halloween. Il me semble même que je n’ai jamais vu le premier opus. Pour autant, cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette suite vu que toutes les informations importantes sont citées au début du film. Le fait que Michael Myers ait tué sa grande soeur à l’âge de 6 ans. Son internement dans un asile psychiatrique. Son évasion lors de son transfert alors qu’il devait être jugé pour son crime (Myers venait d’avoir 18 ans). La Nuit Des Masques, le 31 octobre 1978, et le massacre qui s’ensuivit. Laurie Strode, seule et unique survivante.

Laurie Strode

Toujours incarnée par Jamie Lee Curtis qui fournit la prestation la plus convaincante ! Tant sa détermination à tuer Michael est palpable. À cet égard, le Croque-Mitaine et l’étalage de violence brute dont il fait preuve font leur effet ! Sans compter la mise en scène macabre des exécutions et l’usage à bon escient du thème principal. On réalise vite que ce monstre n’a quasiment aucun sentiment et peut tuer n’importe qui se dressant sur sa route. « Quasiment » car certains passages montrent tout de même de sa part un fragment d’humanité. Ce qui est en revanche clair comme de l’eau de roche —> Myers veut tuer Laurie Strode —> Celle-ci lui ayant fait l’affront de survivre alors qu’il la voulait morte. À voir seul(e), en couple ou entre amis ! Halloween ne bouleverse aucunement le genre (contrairement à Hérédité) mais il vous fera tout de même passer un bon moment.

Laurie Strode

7/10


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑