Hajime no Ippo Tome 119 : Obsession

Obsession
Obsession

« C’est quoi ce délire ?! » panique Antonio Guevara alors que Ippo vient d’esquiver sa gauche en tordant son corps au point de former un angle droit. « Il est si bas !!! ». « Le nouveau coup qu’on a construit tous les deux… » se dit Makunouchi Ippo alors qu’il se prépare à frapper. « En voici les résultats !!! ». Un premier uppercut… suivi d’un coup latéral gauche ! Et un nouvel uppercut ! « Latéral puis vertical ! » commence à saisir Ichiro Miyata dans les gradins. « Une combinaison sans fin ! ». Mais à peine Makunouchi a t-il le temps de s’échauffer que Guevara glisse au sol. « Relève-toi ! » semble lui intimer Ippo. « Je ne lui ai pas encore montré !!! ». Ainsi se poursuivit cette obsession d’un élève passionné pour son maitre. « À vous qui avez investi tant de temps pour moi… ».

Obsession

Quelles montagnes russes… Si on pouvait être relativement confiant au début de ce match-retour, autant dire qu’il en est tout autre à la conclusion de ce 119e volume ! Quelle désillusion ! Qu’a t-il bien pu se passer pour que Ippo, qui dominait jusqu’alors Guevara et laissait entrevoir un Dempsey Roll 2.0 incroyable, glisse une fois par terre avant de se faire mettre au tapis deux fois de suite ? Cette obsession à « faire ses preuves » est en train de le consumer de bout en bout. Pour autant, Guevara est lui-aussi exténué et terrifié par cet amas de puissance brute.

Tant et si bien qu’il n’a toujours pas réalisé qu’il a pris l’ascendant depuis le deuxième down. Non, il ne s’agit pas d’une simple « chance ». Depuis sa défaite contre Guevara, il est incontestable que Ippo souffre de nombreux maux. Manifestement, il n’y a pas de problème de santé officiel. Autrement, Makunouchi n’aurait pas été admis à nouveau sur le ring. Alors pourquoi certains symptômes du « Punch Drunk » semblent l’affecter ici même ?

La perte des distances, notamment. Oui, Guevara est gaucher mais j’ai l’impression que ce n’est pas tout. Et si personne ne l’a remarqué, c’est parce que les espoirs fondés en Ippo sont énormes. Que cela soit du coté du coach ou de celui de ses rivaux (Miyata en première ligne), tout le monde a l’impression que Ippo ne fait que se rapprocher de sa superbe d’avant. Tout le monde voit cette aura unique qu’est la sienne s’apprêter à fondre sur l’adversaire.

Quelle désillusion ! Quel effroi d’être en face d’un Ippo perdu et esseulé ! Ne comprenant pas pourquoi il n’arrive pas à appliquer jusqu’au bout ce nouveau dempsey roll. Kamogawa lui-même lui fait savoir qu’il doit cesser d’en faire une obsession et combattre comme un vrai boxeur ! Pas comme un sale gosse !

On en revient au mental de monstre que Ippo n’est jamais parvenu à développer. Ne verra t-on plus jamais la fureur froide du Ippo ayant one shot Kojima Hisato ? Surtout —> Est-il en mesure de remporter ce match-retour ? Ou nous dirigeons-nous vers l’impensable a.k.a. une deuxième défaite d’affilée ? Réponse dans le prochain tome. Morikawa est décidément imprévisible en termes de narratif.

Obsession

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires