Grande-Synthe : Le Camp de Migrants Détruit par un Incendie

Plus de 1500 migrants y étaient hébergés. Soit le plus grand campement de migrants en France depuis le démantèlement de la Jungle de Calais. Hier soir, une rixe a eu lieu entre des migrants kurdes irakiens et afghans. Une première bagarre entre 200 migrants est dispersée après une intervention des CRS. Mais plus tard dans la nuit, ce sont cette fois-ci 600 migrants qui s’affrontent. La bataille dégénère et des incendies volontaires prennent place à plusieurs endroits du camp. Au final, 230 chalets sur les 300 sont réduits en cendres. D’où l’évacuation des migrants et un dispatch dans les gymnases et centres improvisés. Cela faisait un an que le camp de Grande-Synthe avait ouvert. Crée suite à l’initiative du maire EELV (Europe Écologie-Les Verts), Damien Carême, et son cabinet. L’association Médecin sans Frontières avait également participé à la construction.

L’hiver dernier, la préfecture du Nord avait indiqué son rejet d’un tel campement en avançant des problèmes de sécurité et des normes non conventionnelles en cas d’incendie. Selon les premiers éléments d’enquête, les migrants afghans n’étaient pas satisfaits de leurs conditions d’hébergement comparées à celles des migrants kurdes. D’où la rixe qui a tout détruit. Cet incendie représente un coup dur non seulement pour les migrants et leur image mais aussi pour la municipalité de Grande-Synthe. Laquelle avait investi beaucoup de temps et d’argent afin de faire fonctionner un campement dont la vocation était d’accueillir avec un minimumhumanité ces réfugiés. Cela n’aura malheureusement pas suffit.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires