Mangas Kyubei Yagyu

Published on juin 24th, 2018 | by Faël Isthar

0

Gintama Tome 50 : Être une Femme

Kyubei Yagyu

Alors que Kyubei Yagyu se balade dans le quartier du Kabuki-chô, voilà qu’une dame mystérieuse l’interpelle. « Souhaitez-vous connaitre votre avenir ? ». « Encore une bonimenteuse ! » se dit Kyubei. « Je n’ai pas le temps, désolé ! ». Mais la bonne dame est tenace ! « Mes yeux ne me trompent jamais. Même si vous vous cachez derrière cet accoutrement d’homme, j’ai remarqué que vous étiez perdue ». « Mais comment a t-elle… ?! ». « Vous ne savez pas si vous devez vivre comme une femme ou comme un homme ». Bon sang ! Comme se fait-il que Kyubei ait pu être percée à jour si facilement ? « La vérité est que depuis que je l’ai rencontré, je…je ne sais plus quoi faire ! J’ai mes habitudes d’homme profondément ancrées en moi et, surtout, je suis incapable de tuer les sentiments amoureux que j’éprouve pour elle ! Je ne sais plus si je souhaite être un garçon manqué ou un homme efféminé ! Je ne sais plus si je souhaite être un homme ou une femme !!! ». Ha si seulement la belle Kyubei Yagyu avait réalisé que se tenait devant elle une entité capable de réaliser son rêve le plus fou ! « Il me tarde de voir comment vous allez vivre votre nouvelle vie, Jûbei ».

Kyubei Yagyu

Kyubei Yagyu

Et bien, et bien ! Ce mélange des genres fut, ma foi, fort rafraîchissant ! Même si on regrettera qu’il n’ait pas fait bouger les grandes lignes au niveau des relations amoureuses ! Notamment eu égard à l’amour qu’éprouve Kyubei Yagyu envers la belle O-tae ! Et j’ai beau avoir supporté pendant un temps le gorille Isao Kondo, force est de constater qu’il n’est pas l’homme dont a besoin O-tae ! En partie parce qu’il se comporte beaucoup trop comme un gorille… Même en femme !!! Qui a l’idée de pondre un étron en pleine rue ?!! O-tae a besoin d’un homme un minimum élégant et propre sur soi ! Ce que n’est pas Kondo. Kyubei, en revanche, est l’étalon parfait ! Et il aura fallu qu’elle change de sexe pour que O-tae s’en rende compte ahah. Pourquoi ne pas être allé jusqu’au bout des choses et les avoir fait s’embrasser ?! Puis copuler !!! C’est ça qu’on veut, bordel ! Sommes-nous obligés de nous tourner vers le Hentai au moindre fantasme concernant nos Héroïnes de mangas préférées ?! Maudit soit-tu, Hideaki Sorachi !!!

Kyubei Yagyu

Bref ! Un très bon aspect de ce mini-arc est qu’il permet de voir à quel point les femmes seraient des badass ultimes si elles bénéficiaient de la force physique des hommes ! Et surtout de leur statut social. Comme vous le savez, nous vivons encore dans une société dominée par les hommes. Quasiment tous les postes promptes à faire la différence dans une dite-entreprise/sphère politique sont occupés par des hommes. Réaliser à quel point Tsukuo (anciennement Tsukuyo), Ayao (Ayame), Kagura et Jûbei (Kyubei) parviennent à prendre les choses en main d’une manière beaucoup plus efficiente que ne l’auraient fait Gintoki et co en tant qu’hommes st vivifiant ! Même si au final, la conclusion de Isao reste qu’ici-bas, il existe des gens qui se fichent pas mal de leur sexe ! Hors de question de vivre comme des hommes ou comme des femmes. Vivons simplement comme bon nous semble !

Kyubei Yagyu

Kyubei Yagyu

C’est beau ! Et ça m’a permis d’apprécier davantage Kyubei Yagyu ! J’espère qu’elle finira par se mettre en couple avec O-Tae… Quant aux mini-stories qui suivent, seule celle du petit Seita m’a ému ! Pour rappel, il s’agit de ce gamin adopté par Hinowa, ancienne courtisane de Yoshiwara ! Depuis, le petit morveux vit un quotidien de bonheur auprès de sa mère de coeur. Jusqu’à l’accident des Bento ! Craintif que les Bento luxueux préparés par sa maman ne le fassent passer pour un enfant de bobo, Seita n’a eu de cesse de manger isolé de ses camarades de classes ! Même lorsque son crush, Izumi, persiste à l’inviter. Et c’est après moult péripéties (merci Tsukuyo et Ayama) que Seita comprend que la préparation d’un Bento n’importe guère ! Seul compte l’amour d’une mère ! Et comme Izumi (ainsi que son grand frère), Seita a perdu sa mère de sang. Mais au moins a t-il eu la chance d’en avoir retrouvé une. Alors qu’il en profite autant que faire se peut ! C’est pour ça que j’apprécie Gintama malgré son statut de Manga Fleuve (absence de fil rouge). Outre son génie humoristique, cette oeuvre contient quelques belles leçons de vie. Telles que celle-ci.

Kyubei Yagyu

Kyubei Yagyu

7/10

*Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑