Femmes

Published on octobre 4th, 2013 | by Faël Isthar

0

Georgina Wilkin : Combat d’une ex top model contre l’anorexie

Tous les jours, des milliers de jeunes filles luttent contre l’envie naturelle de se nourrir afin de parfaire aux exigences d’une industrie, celle de la mode, toujours aussi impitoyable quant aux critères à avoir pour pouvoir poser et défiler sur l’autel des grandes marques. Dès l’âge de 15 ans, Georgina Wilkin a commencé à faire du mannequinat. À 19 ans, une agence l’a embauché et, alors qu’elle était pourtant fine, lui a recommandé de perdre encore plus de poids histoire de décrocher les contrats les plus juteux.

Ce qu’elle fit, défilant pour Giles Deacon, Prada, ou encore Gap. Ceci-dit, il lui arrivait d’être refusé par des marques. Comme ce jour où, lors d’un casting, plusieurs filles se présentaient, quasi nue, et au tour par tour, devant un jury qui se contentait de dire “oui” ou non”. On lui a dit “non” car pas assez maigre. Cette période de défilé dura jusqu’à ses 23 ans et cet instant où elle fut admis dans un hôpital pour anorexie : son visage s’étant émacié et ses organes commençant à ne plus fonctionner correctement.

Depuis, Georgina a quitté totalement le monde du mannequinat et travaille comme assistante dans une agence de résidences de luxe. Elle continue aujourd’hui à lutter contre l’anorexie et le fera pendant encore un long moment. À partir de maintenant, Georgina tentera, à travers son combat, de convaincre les directeurs d’agence de revoir leurs priorité quant aux critères requis par l’univers de la mode. Objectif : Éviter que d’autres filles passent par l’enfer qu’elle a vécu.

G1

Avant

G2

Maintenant

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑