Fusillade dans un Hôpital Militaire de San Diego : Le Tireur Toujours sur les Lieux (Fausse Alerte)

C’est à 8h du matin heure locale (soit 17h00 en France) que l’alerte a retenti au sein de l’hôpital. En cause : un tireur signalé comme « actif » et donc très dangereux qui chercherait à tuer quiconque se trouverait dans son champ de vision. Celui-ci aurait tiré trois coups de feu au sein du bâtiment N°26. À l’heure actuelle, aucun blessé et aucun mort ne sont à déplorer. Il n’y a plus qu’à espérer que le bilan demeure à ce stade et que le sous homme soit neutralisé au plus vite. Problème : les équipes du SWAT (l’équivalent des brigades du RAID chez nous) doivent couvrir un périmètre très large car l’hôpital militaire de San Diego est « immense ».

Fusillade-Hopital-Militaire-San-Diego-2

Fusillade-Hopital-Militaire-San-Diego-1

Une simulation d’attentat avait eu lieu dans cet hôpital il y a une semaine

Ce qui signifie que la chasse à l’homme risque de durer encore un moment. Ce que l’on sait pour le moment est que le personnel médico-militaire, formé à réagir en cas d’un tel évènement, est parvenu à s’abriter de la manière la plus efficiente qui soit. Si la situation l’exige, la NAVY les a même invité à combattre l’ennemi. Pour autant, l’ensemble des employés du building est estimé à plus de 6.500 et cela sans même compter les patients en cours de guérison. Le danger est donc plus que présent et ne sera maitrisé que lorsque le déchet sera définitivement mis hors d’état de nuire. Toute la circulation autour des autoroutes 163, 15 et 94 sont actuellement bloquées. Plus d’infos à venir dans le soirée.

Fusillade-Hopital-Militaire-San-Diego-4

Fusillade-Hopital-Militaire-San-Diego-3

Fusillade-Hopital-Militaire-San-Diego-6

Edit : Il s’agissait d’une fausse alerte

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires