Santé

Published on octobre 25th, 2016 | by Faël Isthar

0

Un Français sur Deux serait en Surpoids

francais-surpoids-obesite-1

Près de 30.000 Français ont été étudiés sous toutes les coutures. L’établissement à l’origine de l’enquête, L’Inserm (Institut national de la recherche et de la santé médicale), confirme ainsi une tendance lourde (c’est le cas de le dire) —> Un Français sur deux serait en surpoids. À savoir un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 25 et à 30 en ce qui concerne l’obésité. Sachant que le calcul se fait en divisant votre poids (kg) par votre taille au carré (m). Pour faire simple, si votre poids dépasse votre nombre de centimètres une fois le mètre franchi, vous êtes en surpoids (ej 78 kg pour 1m76). Notez qu’il y a plusieurs catégories de surpoids. Le surpoids dit « gras » où l’excès de masse est principalement composé de graisse (le fameux bidon, les jambes d’otarie, les bras de Boubou). Le surpoids dit « musculaire » où l’excès est principalement composé de muscles. Ce qui est déjà plus sain ! Bien qu’un surpoids trop important reste une mauvaise chose en soi. Celui-ci augmentant les risques de maladies cardiovasculaires et respiratoires, diabètes, problèmes d’articulation et cancers du foi. Sans compter la dépression.

francais-surpoids-obesite-2

francais-surpoids-obesite-3

francais-surpoids-obesite-4

Quant à la répartition entre les sexes, 41% des hommes sont en surpoids et 15,8% souffrent d’obésité. Contre 25,3% et 15,6% pour les femmes. Soit quasiment deux fois moins pour le surpoids ! Une différence qui s’explique par le miroir social que renvoie l’image d’un homme rondouillet contre celui d’une femme Rondoudou. Le premier est souvent mieux perçu que la seconde u_u Quand bien même cette tendance décroit d’année en année. À souligner qu’en 1980, l’obésité ne concernait que 6,1% d’adultes contre un peu moins de 16% aujourd’hui… La faute à une alimentation plus calorique que ce qu’elle ne devrait être et un manque de pratique sportive. Enfin, notez que les Français les plus pauvres et les plus âgés ont plus de risque d’être frappés par le surpoids et l’obésité. Et beh ! Il va falloir se mettre au boulot et fissa si on veut rattraper le bon élève de l’Europe a.k.a la Suisse (33% d’adultes en surcharge) ! Aja aja fighting !!

chocho-1-b

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑