Anime Fire Force

Published on juillet 6th, 2019 | by Faël Isthar

0

Fire Force 01 : Amaterasu

Année Solaire 198, Tokyo, Arrondissement Spécial de Kita-ku : Aujourd’hui, le taux d’Amaterasu Opérationnel est à un niveau stable. Du moins était-ce le cas jusqu’à ce que l’un des passagers de la liaison Komagome-Tabata ne s’enflamme. « Tu dois avoir tellement mal… » le plaint un jeune garçon alors que ce qu’il reste du corps carbonisé entame sa descente du train. « Je te délivrerai de ta souffrance. Ici et maintenant ». Malheureusement pour Shinra, la Fire Force est sur le point d’intervenir. « Ne reste pas ici, gamin… » lui ordonne le lieutenant de la division 0810. « Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, un Infernal vient de débarquer dans la gare ». Sur ce, il est l’heure pour Sister de commencer sa prière. […] Une minute s’est à peine écoulée et il ne reste plus rien de la créature de feu. Shinra Kusakabe aurait tellement aimé intervenir ! Il faut croire que son zèle a été étouffé par les flammes de cette brigade des vétérans du feu. « Tu es… ». « Oui ! » s’introduit enfin Shinra. « Soldat du Feu de la Troisième Génération, Shinra Kusakabe ! Prêt pour un déploiement immédiat ! ».

Fire Force

Quelle belle réalisation ! Ça fait plaisir. De fait, Fire Force a l’air assez classique en termes de narration mais son dynamisme pourrait lui permettre de tirer son épingle du jeu. De manière similaire à Naruto, le héros a perdu sa famille dès le plus jeune âge. À savoir sa mère et son petit frère, Sho. Des griffes d’un Infernal dont l’identité reste à éclairer. Depuis, Shinra se met à sourire dès qu’il est nerveux et les gens autour de lui le repoussent d’autant plus. Sachant que les suspicions comme quoi il aurait causé les morts de sa mère et son frère restent vives. À l’époque, et alors qu’il n’était qu’un enfant, Shinra avait promis qu’il deviendrait un héros. Puis la tragédie est survenue. Dès lors, deux options se sont profilées —> Céder à la souffrance et au désespoir. Ou bien poursuivre son rêve de devenir un héros malgré le fait d’avoir perdu les deux personnes qui lui sont le plus chères au monde. Note à part —> J’adore cette manie qu’ont les mangaka de s’approprier les codes historiques et culturels des pays européens ! Avec une pointe de fan service dans le cas de Fire Force, ahah. Allez, la suite ! Quel superbe ending au passage…

7,5/10

*Coup de Coeur*

Fire Force

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑