Fin de la prise d’otages à Sydney : 3 morts, 4 blessés graves

Le preneur d’otages fait partie des deux morts. Son nom était Man Haron Monis, la cinquantaine d’années et réfugié iranien. Il était également fou et impliqué pour le meurtre de son ex-femme ainsi que plusieurs agressions sexuelles. De même, il s’était autoproclamé cheikh et avait, à plusieurs reprises, fait allégeance à Daesh sur les réseaux sociaux. C’est à se demander ce qu’un type pareil faisait en liberté en plein Sydney. Encore une fois, le laxisme de la justice s’est traduit en la mort d’au moins un innocent (apparemment un otage) et quatre blessés grave.

Pray-For-Sydney

À deux heures du matin, alors que six autres otages (en plus des cinq précédents) parvenaient à s’échapper du café Lindt, la police a finalement décidé de procéder à un assaut éclair via le lancement de grenades assourdissantes et l’occupation des lieux. Maintenant, on croise fort les doigts pour que tous les blessés s’en sortent. Mes pensées aux deux victimes et à leurs familles. Sans nul doute un jour de deuil pour l’Australie toute entière.

Sydney-Prise-Otages-2

L’image du jour : Un prêtre, un rabbin et un imam qui décident de prier ensemble pour les victimes de Sydney

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires