Ciné

Published on avril 13th, 2017 | by Faël Isthar

0

Fast & Furious 8 : « La famille avant tout »

« Toujours »

Cela faisait longtemps que Dom (Vin Diesel) et Letty (Michelle Rodriguez) n’avaient pas eu le droit à une lune de miel ! Et quoi de mieux que Cuba, ville de tous les plaisirs, pour se retrouver ? Malheureusement, le plaisir est de courte durée pour Dom. « Tu te rappelles de moi ? » lui demande une femme à la beauté saisissante. « Laisse-moi te rafraîchir la mémoire » […] « Compris ? Et maintenant, tu vas travailler pour moi 🙂 », « Et si je refuse ? », « Ha, ha… C’est tout le problème, Dom, Tu ne peux pas refuser et tu le sais très bien ». Et effectivement, Dominic Toretto a beau retourner le problème dans tous les sens, il lui est impossible de se dérober à la volonté de Cipher (Charlize Theron). Plus maintenant que celle-ci lui a montré « cette » photo. « Parfait ! Et si on se mettait au boulot ? ». Un boulot qui commence par la trahison de sa famille.

« Trop, c’est trop » —> Ou comment résumer mon état d’esprit en sortant de la salle xD Je sais bien que la franchise Fast & Furious puise sa force dans des scènes de course-poursuite spectaculaires + l’action AAA –> C’est d’ailleurs pourquoi j’ai aimé Fast & Furious 5, 6 et 7 ! Mais ici, malheureusement, l’alchimie entre adrénaline, grand spectacle et humour fonctionne mal —> Trop de surenchère. Trop de facilités scénaristiques. Pas assez de liant. Une histoire décousue et absconse. Des cliffhangers à deux sesterces. Enfin –> Un Camp des Gentils beaucoup trop surpuissant à mon goût. La palme revenant à Dominic Toretto , guerrier invincible capable de briser un guerrier viking comme s’il s’agissait d’une brindille ! Mais n’oublions pas mon Big Bro, Hobbs !!

C’est simple —> The Rock est un mini-Hulk ! Le type te casse des os en deux secondes et lorsqu’il frappe dans un mur en acier, c’est le mur qui a mal ! Hobbs se contente de grimacer xD Si nous avions au moins eu le droit à un vrai fight revanche Luke Hobbs VS Dominic Toretto , je n’aurais rien eu à y redire mais là… Aucune scène ne m’a marqué (ok, celle de la prison était sympa). Trop de grandiloquence qui finit par virer au ridicule. Les méchants sont des mobs de jeu vidéo dont la seule finalité est de se faire tuer avec un maximum de classe par la Team Toretto ! Et quand bien même j’apprécie Jason Statham, j’admets avoir été déconcerté de le voir s’intégrer dans le plus grand des calmes chez les gentils ! Le nom de Han (vous savez, celui que Ian tue pour venger son frère Owen) n’est pas évoqué une seule fois u_u afin ! Heureusement que les punchlines de Big Bro et Jason + l’aura de Charlize sont là pour faire passer un bon moment quoiqu’il en soit ! En espérant un 9e opus un peu plus terre-à-terre…

Note YZ : 6,5/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑