Et sinon, l’Assemblée vient de déclarer que les Tampons n’étaient pas « de première nécessité »

Taxe-Tampon-1

Par contre, les sodas et La Vache Qui Rit sont toujours considérés comme des « produits de première nécessité » Ha ha. Pour dire, je n’étais même pas au courant qu’il existait une « Taxe Tampon ». À savoir un taux appliqué de TVA à 20%…contre 5% pour les fameux produits de première nécessité. Or, aujourd’hui, l’Assemblée a rejeté une proposition de loi visant à faire passer les produits hygiéniques féminins tels que les tampons, serviettes ou coupes menstruelles sous cette fameuse catégorie. Autrement dit : l’Assemblée, à 75% masculine, vient de déclarer que les tampons/coupes/serviettes étaient accessoires. Mkay.

Taxe-Tampon-2

Du coup, les femmes peuvent se balader trankilou sans tampon dans la rue et laisser des trainées de sang au calme ! Bref, encore une belle preuve d’hypocrisie de la part de nos députés qui ne veulent surtout pas composer avec un manque à gagner s’estimant à 55 millions d’euros. Pourtant, il en existe des solutions pour compenser quand on voit que, outre les sodas et la Vache-qui-Rit, le pastis et la bière bénéficient, eux-aussi, de la TVA à 5%. Le PASTIS et la BIÈRE bordel ! Ce pays me fait honte.

Taxe-Tampon-3

Taxe-Tampon-4

Taxe-Tampon-5

Taxe-Tampon-6

Taxe-Tampon-7

Taxe-Tampon-8

Taxe-Tampon-9

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
anonyme
anonyme
7 années il y a

‘Bref, encore une belle preuve d’hypocrisie de la part de nos députés qui ne veulent surtout pas composer avec un manque à gagner s’estimant à 55 millions d’euros. Pourtant, il en existe des solutions pour compenser’

The truth has been told!