Politique

Published on octobre 22nd, 2014 | by Faël Isthar

0

Entre frondeurs et budget 2015 : Pourquoi le PS va finir par changer de nom

Alors que 39 frondeurs n’ont pas voté le volet recettes du budget 2015, Manuel Valls pose, à nouveau, la question d’un nouveau nom pour le Parti Socialiste. Ce qui serait, somme toute, logique vu que le PS applique dorénavant une politique de droite quant à ses choix économiques et budgétaires. Il n’y a qu’à voir la montée en puissance du mouvement des frondeurs, les critiques acerbes de Martine Aubry, ou encore la récente démission de nombreux ministres du gouvernement Hollande.

Dont les fameux Benoit Hamont, Arnaud Montebourg, et Aurelie Filippetti qui, dorénavant, sont entrés dans une guerre intestine avec leurs anciens collègues. Le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, leur a même enjoint de quitter le Parti Socialiste. « Nope » ont répondu les intéressés. À tout cela vient s’ajouter la main ouverte de Manuel Valls vers François Bayrou et les centristes.

Objectif : Faire front commun contre l’avancée du Front National. Car, effectivement, il y a de quoi s’inquiéter lorsqu’on réalise qu’on se dirige tout droit vers un deuxième tour Sarkozy/Le Pen pour 2017. Une chose est, en tout cas, certaine : entre la « métamorphose » du FN, la mise à l’écart des gauchistes (Frondeurs + Mélanchon + Écologistes), et le rapprochement à venir entre le nouvel UMP, Le Centre, et le PS qui n’a de Socialiste que le nom, l’ère à venir sera résolument libéral.

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑