Disney annonce la fermeture de LucasArts

Violent. On pensait que le célèbre studio de jeux vidéos issus de la licence Star Wars allait continuer à être soutenu après le rachat de Disney (étant tout de même récemment à l’origine de bons jeux comme Knights of The Old Republic) mais non en fait pas du tout. Jugé peu efficace en termes de rentabilité et de sorties planning, Mickey a purement et simplement décidé de licencier la centaine d’employés du studio. Les jeux Star Wars seront dorénavant confiés à des studios tiers.

Business is business : et en temps de crise, un géant de l’industrie comme Disney sait se faire impardonnable. Résultat des courses : le prometteur Star Wars 1313 passe à la trappe ainsi que Star Wars Assault. Mais plus que ça, c’est le studio à l’origine du cultissime Monkey Island qui se retrouve rayé de la carte vidéoludique. Une nouvelle page se tourne, et ce n’est pas forcément pour le mieux.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires