France

Published on janvier 10th, 2014 | by Faël Isthar

0

Dieudonné interdit de spectacle par le Conseil D’État : La Ligue des Droits de l’Homme s’inquiète

Rappelons que le Conseil d’Etat est la plus haute juridiction administrative française et que le fait qu’il ait été réuni en aussi peu de temps, par la volonté d’un seul homme, et pour une telle affaire, est aussi invraisemblable que dangereux. Pierre Tartakowsky, président de la Ligue des Droits de l’homme, s’est ainsi inquiété de l’impact d’une telle décision sur l’État de droit et la liberté d’expression.

Rappelons tout de même que le tribunal administratif de Nantes avait invalidé l’arrêté de Valls et que le fait d’en appeler au Conseil d’Etat a montré à quel point l’acharnement de l’exécutif était guignolesque au possible. Quitte à déclarer Dieudonné antisémite (soit répréhensible devant la loi) et à nier à la justice le soin de s’occuper elle-même de ces questions.

Surtout, et c’est extrêmement grave, le Conseil d’Etat a condamné à PRIORI tout un spectacle de Dieudonné pour « Risques de troubles à l’ordre public ». Autrement dit : sans l’avoir vu avant. Quant à l’avocat de Dieudonné, celui-ci n’a pas pu défendre son client car, alors qu’il se trouvait sur Nantes à 15h30, le Conseil d’Etat lui a fixé une audience sur Paris à 17 heures. Du jamais vu.

Évidemment, vous devinerez bien que cette affaire risque d’avoir d’immenses répercussions sur l’échec politique. Notamment pour le PS qui, alors qu’ils viennent un peu de dire fuck à la République, devrait battre de nouveaux records d’impopularité. Quant à l’UMP, même combat. Reste le FN qui se régale d’avance quant aux futures municipales. Et vous savez quoi ? Un vote sanction serait amplement mérité.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑