Emploi

Published on octobre 29th, 2013 | by Faël Isthar

0

Dépression au travail : L’injustice et le boss cités comme les principales raisons

Bizarrement (ou pas), ce n’est pas le nombre d’heures passées à travailler qui seraient responsables du stress et de la dépression au travail, mais plutôt l’injustice qui découle de celles-ci. À savoir : salaire trop bas, statut et rang hiérarchique inférieur par rapport ce qu’on estime valoir, et enfin avantages salariaux peu gratifiants par rapport au travail accompli. Et, à l’origine de tout, forcément, le supérieur hiérarchique.

Qu’il soit manager ou directeur, le boss fait perpétuellement savoir à ses minions qu’ici, c’est lui qui commande, et eux qui suivent. Particulièrement en ces temps de disette où il est difficile de claquer son taf du jour au lendemain. La plupart se contentent alors de ravaler leur fierté et d’intérioriser leur mal-être encore et encore.

Regroupez tous ces malheurs et pathos individuels dans un open-space et vous obtenez un environnement délétère et si négatif qu’il affectera tout le monde. Que ce soit les Oui-Oui optimistes jusqu’au bout, voire les clients eux-mêmes s’ils s’avèrent en relation directe avec les employés. Solution ? Tenter de communiquer ses déboires à la direction et, si ça persiste, réfléchir à trouver un nouveau taf. Et n’oubliez pas, qu’est-ce qu’on dit au mal-être qui nous mine le moral ?

Fuck-U

Pour plus d’informations, consultez l’étude de la NCBI

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑