Ciné Wade

Published on mai 17th, 2018 | by Faël Isthar

0

Deadpool 2 : Il Faut Sauver le Garçon Diabétique

« Ou Boubou si on est fan de Dragon Ball »

Wade Wilson en a conscience —> Il est et restera un Anti-Héros. Or, qu’il s’agisse d’être un Héros ou un son anti-thèse, des responsabilités entrainent souvent de grandes conséquences. Spéciale dédi à Tonton Ben. Or, si les Héros parviennent à surmonter les coups durs, les Anti-Héros tels que Wade sombrent très vite dans le néant. Heureusement pour, les X-Men sont là ! Ou pour des raisons budgétaires –> Colossus, Negasonic et Yukio ! Yukio étant la petite nouvelle et accessoirement la petite amie de Negasonic. BREF ! Que faire lorsqu’on souffre de dépression et qu’on est trop lâche pour aller vers l’avant ? On se trouve une nouvelle occupation ! Par exemple —> Sauver un enfant diabétique qui menace de se faire tuer par un type charismatique répondant an nom de Thanos. « Ha ! Et il vient du futur ! Et la Fox m’indique dans l’oreillette qu’il s’agit de Cable et non de Thanos ! Même s’il s’agit du même acteur… HAHA !!! ».

Wade

Allons droit au but —> Non, Deadpool 2 n’est pas aussi réussi que le premier ! Pourtant, la substance de base est là ! Détournements à gogo. Parodies de l’extrême. Répliques acides. Et un Ryan Reynolds au top du top. Mais c’est au niveau de l’intrigue que le bas blesse. On aurait pu se contenter d’une histoire fade si l’écriture avait été punchy de bout en bout. Mais ce n’est pas le cas. Ne serait-ce qu’au niveau des personnages, nombre d’entre eux font de la figuration. À commencer par Negasonic et Yukio ! Alors qu’elles avaient un potentiel scénaristique qui ne demandait qu’à être creusé. Autre déception —> Le « Boss de fin » (non, ce n’est pas Cable) relève lui-aussi de l’anecdote. Alors que, là-encore, il y avait matière à faire quelque chose. Heureusement que Cable-kun est là.

Wade

Je n’ai pas été époustouflé par la prestation de Josh Brolin mais il fait le taf ! Et Cable finit malgré lui par se transformer en alter-ego convainquant de Deadpool ! Sorte de Schtroumpf Grincheux badass contrebalançant les conneries de son acolyte. Coté action, on notera du bon et du moins bon. Les chorégraphies sont réussies (sans nous scotcher à l’écran) mais les effets spéciaux souffrent d’un sous-budget inhérent aux productions Fox. En particulier le gros méchant… Par contre, j’ai beaucoup aimé le personnage de Domino ! Ce pouvoir est parfait ahah. Et l’actrice est sublime ! Résumons —> Deadpool 2 remplit le cahier des charges mais sans la baffe qu’avait apporté le premier opus. Là où il aurait fallu se transcender, Wade Wilson se contente de délirer. Et, ma foi, ce n’est pas si mal ! Le coup de la X Force… Notez —> Les deux séquences post-fin sont exquises !

Wade

7/10

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

11 Partages