Politique no image

Published on juillet 23rd, 2012 | by Faël Isthar

0

Cyberdéfense française : pas au top du top

Et encore si on est gentils ! Car il suffit de jeter un coup d’œil au rapport du Sénat pour se rendre compte que le gouvernement français risquerait de laisser s’échapper de précieuses données en cas d’attaque pirate.

Le rapporteur, Jean-Marie Bockel, s’empresse ainsi d’appeler à un effort collectif pour corriger tout ces défauts de sécurité qui avaient déjà permis à des tiers d’obtenir des informations confidentielles au sein de la DG du trésor ou encore pendant l’entre deux tours présidentielle.

L’enjeu est d’autant plus crucial que toutes les entreprises, PME ou grand groupe, sont visés par ces défauts de colmatage. Le cyber espionnage, par exemple, est un phénomène à prendre au sérieux et qui avait fait de gros dégâts chez Areva récemment (espionné pendant deux ans).

Le problème, comme souvent ces temps-ci, n’est pas tant celui d’un manque de compétences que de budget. L’Ansi, organisme de cyberdéfense française, dispose ainsi de deux fois moins d’agents qu’en Grande Bretagne (même s’ils ont récemment lancés un plan de recrutement comme l’indique la vidéo). Mais M.Bockel assure que l’enveloppe débloquée suffira largement à compenser la potentielle perte d’informations économiques et stratégiques sur le long terme. Donc on se bouge maintenant !

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑