Travail

Published on mars 19th, 2013 | by Faël Isthar

0

Contrat unique et licenciements boursiers : Comment appréhender le nouveau marché du travail

Aujourd’hui, il est de notoriété publique que le droit du travail est dépassé et ne convient ni aux patrons qui désirent plus de flexibilité, ni aux salariés qui désirent plus de sécurité. D’où la volonté d’aller puiser chez les pays nordiques et leur fameux modèle de flexi-sécurité. Soit un contrat unique faisant office de CDI par défaut à ceci-près que l’entreprise pourra licencier le salarié sans avoir à s’en justifier : pour peu qu’elle en ait envie. Une porte grande ouverte aux licenciements boursiers qui consistent à virer une partie des salariés pour satisfaire des exigences de rentabilité. Lesquelles émanent directement des actionnaire, donc de la sphère financière.

On pourra ainsi se retrouver très facilement dans des situations où une entreprise fait des bénéfices mais licencie quand même pour satisfaire aux quotas de rentabilité imposés par les actionnaires (lesquels dépassent de plus en plus souvent les 10%). Pouvoir avoir recours à ce type de pratique sans avoir de compte à rendre derrière est donc du pain béni pour les entreprises.

Côté salariés, il devrait du coup être plus facile d’être embauché puisque les conditions de recrutement ne seront soumises à pas grand chose. Les travaux précaires de 3/6/12 mois et plus devraient donc se multiplier selon les besoins des entreprises : les autres marchés devront eux impérativement s’adapter à cette nouvelle donne au risque d’engendrer une nouvelle crise (notamment celui de l’immobilier) . Pas que du négatif donc côté salariés même si les entreprises et, surtout, les actionnaire auront clairement le dessus.

Pour que les choses soient déjà plus équitables, il faudrait que les salariés puissent enfin avoir un intéressement sur les bénéfices de l’entreprise. Au même titre que les actionnaires apportent un capital financier, les salariés apportent un capital humain indispensable pour faire fructifier l’argent apporté. Enfin, au moins le code du travail commence t-il à changer : il était temps.

You're fired meme

Tags: , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑