Asie

Published on novembre 27th, 2014 | by Faël Isthar

0

Chine : Devenu millionaire, il rase son village d’enfance et y construit des résidences de luxe

Booo

Une honte. Ayant fait fortune dans l’industrie du fer, Xiang Shuihua se souviendra toujours de la manière dont les villageois de Xiongkeng (Xinyu, Chine) se sont occupés de lui et de sa famille lorsqu’il n’était encore qu’un enfant. « D’aussi loin que je peux me rappeler, ils ont toujours été là pour moi » déclare Xiang au journal local lorsque celui-ci lui demande de justifier sa décision. Car voilà, Xiang a rasé tout ce qui restait de son village natal et fait construire, à la place, des résidences de luxe.

Village Rebuilt To Give Mansions To Residents By Millionaire

Alors que les habitants, dans leur grande majorité, sont pauvres et ne peuvent certainement pas se payer d’aussi prestigieux appartements. Mais quelle mouche a donc piqué Xiang Shuihua ? Est-ce ainsi qu’il compte remercier ceux qui l’ont tant choyé et tant donné sans rien attendre en retour  ? La réponse est oui…à un détail près : toutes ces résidences de luxe seront gratuites pour les villageois de Xiongkeng et leurs familles.

Village Rebuilt To Give Mansions To Residents By Millionaire

Gratuites à vie. Sachant, en outre, que les locataires les plus agés et les plus pauvres seront éligibles à trois repas gratuits par jour. Et là, on dit chapeau bas Monsieur. Une preuve flamboyante que la gentillesse et l’empathie envers autrui sont les sentiments le plus important au monde. Hors village, 18 autres familles ont également eu le droit au même traitement pour avoir été là lorsque Xiang en avait besoin. Comme quoi, on critique souvent la Chine mais est-ce qu’une telle histoire aurait pu voir le jour en France ? Je ne pense pas.

Village Rebuilt To Give Mansions To Residents By Millionaire
Bravo-3

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑