CDINR : Le nouveau contrat « Total foutage de gueule » destiné aux graphistes

Décidément, les artistes ont la vie dure. Entre les tentatives du Meded de supprimer le régime d’indemnisation des intermittents du spectacle et ce nouveau « contrat » absurde, il y a de quoi faire. Pour résumer, le CDINR est un Contrat à Durée Indéterminée NON Rémunéré. Autrement dit : un « contrat » dont la rémunération s’élève à 0 euros par mois. Champagne ? Après, attention, il y a toujours moyen de gagner un petit billet de 50 euros si vos résultats sont exceptionnels. Ça change tout !

Ce qui est malheureux, c’est que ce n’est pas la première fois qu’on voit des entreprises peu scrupuleuses confier des missions non rémunérées à des graphistes afin qu’ils puissent « étoffer leur portfolio/CV ». Et le pire, c’est qu’il y en aura toujours pour accepter étant donné que l’offre de missions reste bien inférieure à la demande (sans compter la concurrence offshore). Il serait temps de réglementer pour de bon ce type de contrat.

Facepalm-2

Merci à Jonathan Menet pour la découverte de ce nouveau contrat révolutionnaire

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires