Cannes 2016 : La Palme d’Or pour « Moi, Daniel Blake » de Ken Loach

Sachant qu’il avait déjà remporté la palme en 2006 pour « Le vent se lève » (╹_╹) Est-ce que cela m’a pour autant donné envie de voir « Moi, Daniel Blake » ? Non xD Pour la simple et bonne raison que les rares films primés à ce genre de cérémonie type César/Festival de Cannes m’ont toujours ennuyé au point de m’endormir dans la salle <_< Ici, la Palme d’Or 2016 traite de l’histoire d’un menuisier britannique qui, à l’âge de 59 ans, tente de décrocher une aide sociale du fait de problèmes cardiaques. Malheureusement pour lui, celle-ci lui est refusée et Daniel Blake se voit contraint de rechercher un emploi.

J’imagine qu’il meurt à la fin .-. Sachant que le film se veut une critique au vitriol de notre société capitaliste à en mourir et ses remèdes néo-libéraux qui ne marchent jamais. Si ce n’est pour une minorité d’individus corrompus de la pointe des pieds jusqu’aux tréfonds du coeur qui n’hésitent pas à exploiter les braves gens pour empêcher encore et toujours plus d’argent. Du moins est-ce la vision du réalisateur Ken Loach qui a conclu son discours par un appel à une société plus juste et plus humaine. Autrement, nous risquons d’aller tout droit « à la catastrophe ». Sympa pour clôture le festival !

Ken-Loach-Palme-Or-1

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires