Monde

Published on décembre 9th, 2013 | by Faël Isthar

0

Bangui : 400 morts en trois jours

Maintenant que l’armée Française a commencé à investir la capitale de Centrafrique, les soldats énumèrent les cadavres allongés dans les rues de Bangui et sont arrivés à un assourdissant chiffre de 400 morts. L’objectif principal, dorénavant, est de débouter totalement les ex-rebelles Séléka : principaux responsables des massacres perpétrés sur la population civile. À terme, c’est un désarmement total de ces milices qui est prévu.

Cela-dit, cette intervention, contrairement à celle du Mali, n’a pas vocation à s’éterniser et devrait se terminer d’ici 6 mois. À la clé, de véritables présidentielles : le président actuel ayant accédé au pouvoir grâce à un coup d’État des Séléka (qu’il a depuis évincé sans pour autant pouvoir imposer son autorité). En espérant que les ONG puissent rapidement venir en aide à une population plongée dans le désarroi le plus total.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑