Baltimore : « Ne leur donnez pas raison ! »

Pas une semaine ne se passe sans qu’un conflit entre citoyens (le plus souvent afroaméricains) et policiers n’éclate. Ici, dans la ville de Baltimore (Maryland), Freddie Gray (de couleur noir vous l’aurez deviné) s’est fait tuer une semaine après son interpellation (jugée « musclée ») et notamment lors de son trajet jusqu’à l’hôpital. En cause : une fracture des vertèbres cervicales. Inutile, dès lors, d’être devin pour deviner que sa mort allait à nouveau causer des émeutes entre afroaméricains et policiers.

Baltimore-Emeutes-1

Le problème est que, en l’occurence, ces dernières se sont faites dans la plus grande des violences avec notamment des lycéens s’affairant à jeter toutes sortes de projectiles (briques, bouteilles, cailloux) sur les officiers tout en pillant les boutiques aux alentours. Or, une telle attitude ne peut que desservir leur cause voire les faire tuer si une ligne est franchie. Voilà pourquoi la présence d’hommes comme celui de la vidéo ci-dessous, s’interposant entre les policiers et les citoyens en colère, est appréciée. « Ne leur donnez pas une raison pour vous tuer ! ».

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Onisk
Onisk
6 années il y a

Respect à ce gars!!