Normandie

Published on juillet 26th, 2016 | by Faël Isthar

0

Attentat à Saint-Étienne-du-Rouvray : L’un des Assaillants Connu des Services Antiterroristes

Encore une fois, nous ne pouvons qu’attester de l’impuissance exercée par notre appareil judiciaire vis-à-vis du terrorisme national. Ou de la criminalité en règle générale. Pourtant, cela fait de nombreuses années que les critiques contre le laxisme français et sa manie de vouloir créer des régimes « alternatifs » à la prison s’enchainent. Pourquoi prendre le risque tangible de libérer des individus potentiellement dangereux sous prétexte de les « réinsérer dans la société » ? Cela signifie t-il que les supporteurs de ces lois sont prêts à accepter l’éventualité qu’il y ait des victimes collatérales ? Parce qu’il y en a eu. Il y en a eu beaucoup trop.

Attentat-Saint-Etienne-Rouvray-1

Régime de semi-liberté qui autorise des criminels à sortir le jour et rentrer la nuit en prison, suppression de la double peine en 2003 qui rendait automatique l’interdiction de séjour en France pour tous les étrangers condamnés pour un crime et ayant fini leur peine, suppression des peines planchers en octobre 2014 qui permettaient d’alourdir le verdict en fonction du nombre de répétition d’un délit. Tout cela parce que « Les prisons sont pleines ». Ici, l’un des suspects avait été incarcéré en 2015 pour avoir tenté de rejoindre la Syrie mais avait été intercepté en Turquie et renvoyé en France. Placé en détention provisoire, il a été libéré en mars 2016 dans le cadre d’une « Liberté surveillée » et sous bracelet électronique. Ça ne l’aura pas empêcher de tuer.

Attentat-Saint-Etienne-Rouvray-2

Père Jacques Hamel, 1930-2016

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑