France

Published on mai 1st, 2017 | by Faël Isthar

3

1er Mai : Entre Beaux Symboles et Consternation

Malgré tout, ce fut une bonne journée. 1er symbole de ce 1er mai —> Les larmes de Jean-Luc Mélenchon alors qu’une foule d’Insoumis scandait « Merci ! ». J’imagine que ça a dû être dur pour cet homme de gauche, social-démocrate jusqu’au sang, de se faire accuser de tous les noms. Tout ça parce que « Ho la la ! Il n’a pas donné de ligne de conduite ! S’abstenir, c’est comme si on votait FN, voyons ! ». Moi-même, j’ai dû expliquer mon choix de m’abstenir 1000 fois -_- Sachant que ça rentre par une oreille et que ça ressort par l’autre <_< Ce n’est pourtant pas compliqué de comprendre qu’on ne souhaite voter ni pour MLP, ni pour Macron ! La raison —> Soit les abstentionnistes n’ont aucune confiance en ces deux-là. Soit leur vision de la France est diamétralement opposée à la-leur. Soit les deux ! Sans compter que beaucoup pensent que l’un ne fait que nourrir l’autre. Et tenter vainement de culpabiliser cette ligne de pensée est d’une crétinerie sans nom. D’où ce 2e symbole —> Manifestations Anti-Le Pen ET manifestations Anti-Macron ! C’est ça qu’est bon (⌐■_■)

Quant au troisième symbole, disons qu’il est anecdotique! Mais tout de même —> Cette Porsche recouverte d’anticollants « Anti-qqch » m’a fait sourire xD Ce qui n’aurait pas été le cas si cette même Porsche avait été incendiée comme la dernière fois <_< Venons-en maintenant à la consternation. Une consternation qui, comme d’habitude, émane d’un seul et même groupe d’individus —> Les casseurs. Entre voyous et anarchistes, entre activistes autonomes et antifas, ces gens-là n’aspirent qu’à une chose —> Casser du flic. Voire casser tout court. Au final, six policiers ont été blessés par des tirs de projectiles et des cocktails molotov. L’un a été grièvement touché à la main et l’autre sérieusement brûlé au visage. Lamentable. Tous ces gens qui font preuve de violence gratuite ne servent personne. Pas même eux. Pour autant, n’oublions pas ceux qui ont pu être victimes d’une violence policière injustifiée. Les bavures sont dans les deux camps. Ne faisons jamais preuve de simplisme en mettant tout le monde dans le même panier.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



3 Responses to 1er Mai : Entre Beaux Symboles et Consternation

  1. Matthieu says:

    Hello,

    Je comprends que l’on puisse voter pour Macron, que des gens puissent penser qu’il a un bon programme ou meme qu’ils adherent au personnage.
    De meme, je comprends que l’on puisse voter Le Pen, pour peu que l’on adhere `a son ideologie radicale.

    Par contre, j’ai du mal `a comprendre que l’on reste justement indifferent `a ce programme radical.
    Meme si tu n’accroches pas du tout au programme de Macron, je ne comprends pas comment tu peux rester indifferent `a ce que represente le personnage le pen ? J’ai du mal `a admettre que l’on puisse etre neutre face `a ce partie

  2. Faël Isthar says:

    Matthieu (je reposte ton message ici parce qu’il a pas été pris en compte apparemment) :

    “Hello,

    Je comprends que l’on puisse voter pour Macron, que des gens puissent penser qu’il a un bon programme ou meme qu’ils adherent au personnage.

    De meme, je comprends que l’on puisse voter Le Pen, pour peu que l’on adhere `a son ideologie radicale.

    Par contre, j’ai du mal `a comprendre que l’on reste justement indifferent `a ce programme radical.

    Meme si tu n’accroches pas du tout au programme de Macron, je ne comprends pas comment tu peux rester indifferent `a ce que represente le personnage le pen ? J’ai du mal `a admettre que l’on puisse etre neutre face `a ce partie”

    • Faël Isthar says:

      Et pour te répondre, ça va au-delà du programme pour Macron ! Ça aurait été Juppé (qui avait peu ou prou le même programme), j’aurais voté pour lui sans sourciller.

      C’est davantage une question de confiance. Or, je ne fais pas du tout confiance au personnage de Macron. De ce fait, il est hors de question que je lui apporte mon vote. Quant à Le Pen, outre les différences de vision, je n’apporterai pas mon vote à un parti dont la fachosphère se réclame à longueur de temps. Impossible.

      D’où l’abstention/vote blanc qui, quoiqu’on en dise (et à moins qu’on soit nul en math ahah) n’est ni un vote pour Le Pen, ni un vote pour Macron. On ne vote pour aucun des deux et cela pour des raisons qui nous appartiennent et nous paraissent légitimes. Je parle pas spécialement pour toi mais il serait temps que certaines personnes le comprennent au lieu tenter de culpabiliser vainement les abstentionnistes. Je trouve ça tellement ridicule.

      Qui plus est, entre le risque de fachisme et de violence contre l’étranger qu’incarne Le Pen et le risque d’ultralibéralisme et de violence contre le salarié qu’incarne Macron de l’autre (quand bien même le volet éco de Le pen comporte un lot de mesures libérales), l’un ne m’apparait pas foncièrement plus dangereux que l’autre. Oui, je ne fais pas partie de ceux qui pensent que si Le Pen arrive au pouvoir, elle instaurera le 4e Reich. De même, je distingue la fille de son cassos de père.

      Voilà voilà ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑