France

Published on mars 18th, 2016 | by Faël Isthar

0

19 Mars : Cette Journée de Commémoration des Victimes de la Guerre d’Algérie qui Divise

Le 19 mars 1962, les Accord d’Evian sont signés en vue d’aboutir à un cessez-le-feu entre la France et le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA). Officiellement, ces accords marquent la fin d’une guerre de 8 ans entre les nationalistes algériens du Front de libération nationale (FLN) et l’armée française alors présente sur place. Officieusement, cette date n’aboutira pas par magie à la fin du conflit et plusieurs dizaines de milliers de harkis, ces combattants algériens au service de la France, seront massacrés.

Accords-Evian-19-Mars-Critiques-1

Accords-Evian-19-Mars-Critiques-2

Accords-Evian-19-Mars-Critiques-3

Voilà pourquoi la célébration de cette date en tant que commémoration aux victimes de la Guerre d’Algérie fait débat. Parce que la guerre en soi, et toutes les horreurs qu’elle implique, s’est étendue de longs mois après le 19 mars 1962. Jacques Chirac avait pourtant établi une date dite « neutre » du 5 décembre mais le 19 mars s’est à nouveau imposé à partir de 2002 suite à un vote de l’Assemblée nationale. Un choix qui ne plait pas du tout aux pieds-noirs (les français originaires d’Algérie) et aux anciens harkis. Or, si une date de commémoration divise à ce point au lieu de rassembler, peut-être est-il est nécessaire de la changer.

Accords-Evian-19-Mars-Critiques-4

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑