Reviews

Published on août 1st, 2012 | by Faël Isthar

0

Review : Le rêve du village des Ding

Ce roman de Yan Lianke se situe dans la Chine des années 90 et, plus précisément, dans ces campagnes où afin de trouver un remède contre le sida de nombreux habitants avaient été poussés à vendre leur sang par les autorités chinoises.

Et ce sans qu’ils soient au courant des risques de contamination et de mort encourus. Tout juste leur dit-on qu’ils se sentiront fatigués et auront besoin de sucre.

Attirés par l’appât du gain, les villageois vont tous peu à peu succomber pour, 6 mois plus tard, en subir la lourde conséquence. Pustules sur tout le corps, fatigue extrême, perte de toute leurs forces, démangeaisons atroces. Rien ne va les épargner. Et si, au départ, les premiers morts ont le droit à pleurs et autres cérémonies mortuaires, la situation va tellement dégénérer que les morts finiront par s’entasser ci et là sans palabres et sans larmes.

Yan Lianke dépeint ainsi avec une certaine dureté le comportement des villageois atteints par le sida qui, ils faut bien l’avouer, ne sont pas toujours des plus honorables (vols, boniments, chantage, etc).

Et on se rend compte dès lors que, même en pleine crise humanitaire, l’argent reste maître et motive des comportement cruels et pathétiques. Bien que subsiste heureusement des désirs humains plus respectables tels que l’amour de l’autre et l’entraide inconditionnelle.

Œuvre interdite en Chine du fait de sa franchise sans détour avec la politique chinoise à l’époque, Yan Lianke n’est malheureusement pas le seul auteur à subir ce genre de censure (voir vidéo ci-dessus). Reste que « Le rêve du village des Ding » n’est pas un roman joyeux mais vaut tout de même le détour ne serait-ce que pour son sujet, rarement traité, ainsi que pour l’authenticité brute de l’auteur dans la narration de ces tragiques évènements.

Note Yzgen : 8/10

Tags: , , , ,


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

0 Partages