Ciné

Published on octobre 27th, 2016 | by Faël Isthar

0

Doctor Strange : Aux Confins des Univers

Trailer

Quand on lui demande de résumer sa vie, Stephen Strange (Benedict Cumberbatch) la sépare en deux parties. La première où il n’était qu’un neurochirurgien vaniteux et obsédé par la réussite. La deuxième où son univers a basculé dans une infinité de possibilités. Tout a commencé par un grave accident de voiture. Ses mains rendues inutilisables, Strange tente le tout pour le tout en s’adonnant…au mysticisme. Une plaisanterie grossière pour un esprit aussi cartésien que lui ! Et pourtant, alors qu’il se trouve en plein Katmandou au Népal, celle qu’on appelle « L’Ancien » semble bel et bien détenir une vérité dont il a tout à apprendre. « Il va falloir recommencer à zéro, Mr. Strange. Abandonnez vos convictions et acceptez la reddition ». C’est le début d’un nouveau voyage.

doctor-strange-review-1

Pour être franc, l’univers de Doctor Strange ne m’a jamais attiré ! Trop mystique et abstrait à mon goût ! Et pourtant, force est de constater que Marvel/Disney a accompli un très beau travail en termes de mise en scène ! Notamment tout ce qui a attrait aux différentes dimensions composant notre matrice ! Portails dimensionnels, modulation de l’espace-temps —> Tout est suffisamment clair et fluide pour qu’on ne se retrouve pas paumé face à ce déluge de spiritisme occulte ! Un mélange réussi de Matrix et Inception (⌐■_■) Qui plus est, l’ambiance est au rendez-vous avec un Benedict Cumberbatch FABULEUX en Doctor Stephen Strange ! Tant et si bien qu’il devient impossible d’imaginer quelqu’un d’autre dans ce rôle.

doctor-strange-review-2

Un peu comme Robert Downey Jr. en Iron Man, Chris Evans en Captain America ou encore Chris Hemsworth en Thor ! Disney vient à nouveau de viser juste (-‸ლ) Venons-en maintenant aux points négatifs —> L’intrigue et les personnages secondaires ! Du coté de l’histoire, on se retrouve avec du très classique —> Genèse du Docteur, entrainement puis introduction du méchant avec l’arrivée imminente d’une menace prompte à détruire le monde ! Et le happy ending qui va derrière ! Rien de bouleversant… Quid du grand méchant, Kaecilius (Mads Mikkelsen) ? Comme bien trop souvent, celui-ci se contente d’être méchant sans avoir une raison très convaincante derrière. Quant à L’Ancien, son perso est badass mais sous-exploité ! En témoigne cette baston de fin où elle se fait avoir comme une noob alors qu’elle est censée être largement au dessus -_- Quant à Karl Mordo… Que dire si ce n’est que sa progression est wtf au possible O_O Du grand n’importe quoi ! Enfin… Doctor Strange reste un bon divertissement à placer dans la moyenne haute des films Marvel. Pour autant, il ne marquera pas les esprits.

doctor-strange-review-3

Note YZ : 7/10

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

0 Partages