Condamné pour Viol pour avoir Retiré son Préservatif sans Prévenir sa Partenaire

12 mois de prison avec sursis. C’est la première fois qu’un pays européen, en l’occurence la Suisse, condamne un homme pour ce genre d’acte. À savoir retirer son préservatif pendant le coït et cela sans prévenir sa partenaire. Et c’est là que je me dis que certains mecs ont un souci dans la tête -_- Si vous avez un rapport protégé, c’est bien parce qu’au moins l’un des deux partis exige cette protection. Dès lors, enlever le préservatif en douce n’a aucun sens. Ce monsieur mérite amplement sa condamnation. Sachant qu’il s’agit d’un Français (…) que la jeune Suisse avait rencontré sur Tinder. Après un premier rendez-vous réussi, les deux individus se rencontrent dans l’appartement de la femme et passent aux choses sérieuses. D’abord avec un préservatif.

L’homme le retire ensuite et demande une fellation —> Demande refusée. La pénétration recommence…sans préservatif. Lorsqu’elle le réalise, il est déjà trop tard. Malgré des demandes répétées, le jeune homme ne fera jamais de test et s’évanouira dans la nature. Elle, par contre, fera tous les tests nécessaires afin d’être certaine qu’elle n’a pas chopé de IST/MST (Infections/Maladies Sexuellement Transmissibles). Quant au débile heureux, il sera retrouvé par la justice et écopera d’une condamnation qui devrait le faire réfléchir quant aux conséquences de ses actes. Pour rappel, un viol est un rapport sexuel non consenti. En l’occurence, il s’agissait d’une pénétration sans préservatif clairement refusée par la victime. Un viol n’est pas obligatoirement violent et forcé.

Publié le
Catégorisé comme Sexe Étiqueté Sexe, Viols

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires