Séries Martyre

Published on janvier 12th, 2021 | by Faël Isthar

0

Vikings S06E14 : Le Martyre Des Vivant(e)s

Lentement mais sûrement, Oleg réalise que quelque chose cloche. « Trouvez-moi Igor » ordonne t-il à l’une de ses suivantes alors que la cérémonie de procession se poursuit. Pour autant, il ne peut pas se dérober au martyre du christ. Il lui faut supporter les lacérations du fouet sur sa chair tout comme Jésus eut à les endurer il y a de cela huit centenaires. C’est alors que d’un coup, d’un seul, le père byzantin se dirigea vers la charrue conduite par Ivar. « Qu’est-ce qu’on fait ?! » commence à paniquer Igor qui se trouve à coté de lui. « Prions les dieux ». De fait, le père entreprend d’utiliser le chariot comme « élément du décor ». Comme si Ivar avait besoin de ça ! […] « On a réussi ! » souffle le fils de Ragnar. « On a réussi !!! ». […] Depuis que Jörmugandr, le Serpent des Tempêtes, lui a pris Asa, Torvi a le regard vide. Qu’importe que la terre soit en vue, la sienne vient de s’écrouler sous ses pieds. […] « Nous pensions trouver des friches dorées, nous nous sommes retrouvé(e)s face à une lande sèche et flétrie »

Martyre

« C’était destiné à arriver… » se persuade Torvi. « À partir de maintenant, nous ne parlons plus jamais de Asa ». Nous n’en aurons jamais conscience mais à cette époque, au début du 9e siècle, les morts étaient légion. En particulier parmi les enfants. Il n’empêche que Torvi a eu son lot de brisures avec les morts de Hali et Asa. Désormais, il ne lui reste plus que le petit Ragnar. Est-il promis à un destin flamboyant, une vie pérenne ou, au contraire, un futur sinistre ? J’imagine que tout dépendra de ce que Torvi, Ubbe et les leurs feront par la suite. « Il faut que je trouve le Vinland… » promet Ubbe. « Quitte à ce qu’il n’existe pas et que je meurs en essayant d’y mettre les pieds ». Allez, la suite ! J’appréhende beaucoup les derniers épisodes de cette ultime saison. Après tout, nous voilà à la fin de l’Ère Vikings. Un martyre long et douloureux les attend. À moins qu’ils ne parviennent à se transformer en autre chose. À moins qu’ils n’abandonnent les anciens dieux pour leurs nouvelles coquilles. Je reste persuadé qu’ils en sont capables. Petite note de fin –> Je n’aurais jamais pensé que l’amour d’Ivar envers Igor se serait révélé véritable. Même les monstres sont parfois capables d’humanité.

7/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑