Monde

Published on février 7th, 2013 | by Faël Isthar

0

Tunisie : l’assassinat de Chokri Belaïd engendre l’appel à un nouveau gouvernement

Depuis la mort du secrétaire général du Parti laïque des patriotes démocrates unifiés, une forte partie de la population tunisienne appelle à la dissolution du gouvernement actuel islamiste : lequel est fortement soupçonné d’avoir planifié cet assassinat et d’en prévoir d’autres par la suite. Et le premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a beau promettre un “gouvernement de compétences nationales sans appartenance politique”, rien n’y fait.

Car la mort de Chokri Belaïd est clairement perçue comme une tentative du gouvernement de mettre fin aux velléités et exigences démocratiques. Dans la journée d’hier, plusieurs bureaux du parti d’Ennhada étaient ainsi pris pour cible dans les villes de Gafsa, Sidi Bouzikd et Kef. Du coté des partis d’opposition, ceux-ci ont appelé aujourd’hui à la grève générale.

Car l’heure est grave en Tunisie : rappelons que depuis l’accession au pouvoir des islamistes, les libertés individuelles les plus élémentaires telles que pouvoir penser et être comme on l’entend sont menacées d’extinction. Peu étonnant que, dans ces conditions, un tel meurtre soit perçu comme une atteinte directe à la démocratie malgré les appels à l’unité nationale de Hamadi Jebali.

La scission est désormais claire quand on s’aventure près du siège gouvernemental à Gafsa et où plusieurs centaines de manifestants anti-islamistes s’insurgent violemment contre les forces policières. Aujourd’hui, plus que jamais, le monde est d’accord pour dire que la Tunisie n’a pas encore eu de printemps arabe. La jeunesse, les femmes, tout ces partisans d’une démocratie laïque et tolérante n’ont pas encore été entendus.

Chokri Belaid meme

Tags: , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑