Retrait de Trump de L’Accord de Paris : Cette Résistance US qui S’Organise

Villes, société civile, entreprises, citoyens… Énormément d’acteurs US comptent s’engager dans la transition énergétique ! Et cela qu’importe le degré d’inconscience de leur président. Selon les différents sondages menés à travers le pays, plus de 71 % des Américains seraient en faveur L’Accord de Paris. Parce qu’ils réalisent que notre planète va mal et que si on continue à s’esquinter la santé en plus de faire monter le niveau des eaux, de nombreuses personnes vont souffrir. À commencer par ces peuples qui habitent dans des zones à risques et sont sous la menace d’une exode massive. Dès lors, nous devrons faire face à une crise migratoire sans précédent. Puis qui a envie de mourir prématurément d’un cancer à cause d’une overdose d’émissions nocives de type charbon/diesel ? Personne.

D’où l’intérêt d’accélérer au mieux la transition énergétique ! Éoliennes, panneaux solaires, voitures électriques (et automatiques), matériaux recyclables. Les énergies fossiles, les déforestations —> Tout doit disparaitre d’ici 2050 ! De même, nous allons peu à peu changer nos habitudes alimentaires et apprendre à moins consommer de viande. Et de poisson. Mais je pense que cela prendra davantage de temps ! Anyway ! En annonçant son retrait de L’Accord de Paris, Donald Trump a avant tout tenu à respecter sa promesse de campagne. Qu’importe qu’il aille dans le sens inverse de l’Histoire. Pour dire —> Même les pétroliers et constructeurs d’automobiles commencent à s’engager massivement dans l’économie verte u_u M’est avis que Trump regrettera amèrement sa décision d’ici la fin de son mandat en 2020.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
thomas dijoux
thomas dijoux
4 années il y a

Il n’a pas besoin de se rendre dans le Pacfique pour se rendre compte de la gravité des choses, les habitants de la Nouvelle-Orléan ne doivent pas être ravi.

Faël Isthar
Faël Isthar
4 années il y a
Répondre à  thomas dijoux

En effet…