UK

Published on janvier 17th, 2017 | by Faël Isthar

0

Theresa May : « Oui, le Brexit signifie notre sortie du marché unique »

D’ici la fin du mois de mars, le Brexit se mettra (enfin) en route. Pour un effet applicable d’ici les deux années à venir ! Yep, on y est u_u Le Royaume-Uni s’apprête à avoir une souveraineté totale sur ses accords commerciaux, ses droits de douane, sa juridiction ou encore l’accès à ses frontières ! Concrètement, la Première ministre britannique, Theresa May, a indiqué que cela se traduirait par une sortie du marché unique ainsi qu’une sortie de la cour de justice de l’Union Européenne et de l’Union Douanière. Hm. M’est avis que cette réaccaparation d’indépendance va donner des idées à de nombreux pays…et pas seulement ! Je pense notamment à l’Écosse qui, alors que le « Non » l’a remporté au référendum de septembre 2014, pourrait remettre la question sur le plateau.

Et pour cause –> La majorité des Écossais souhaitent continuer à faire partie de l’UE ! Dans ces conditions, le Brexit ne les arrange pas vraiment u_u Il n’empêche que je reste toujours aussi partagé sur le bien-fondé de cette scission. Cela fait plusieurs années que la main-mise de Bruxelles dans de nombreux domaines clés des Etats membres est dénoncée. Si encore les décisions prises étaient unanimement acceptées… Mais cela ne fut pas toujours le cas. Ajoutez à ce contexte une crise économique et une guerre en Syrie —> Vous obtenez un Brexit ! Pour autant, Theresa May s’est voulue rassurante en affirmant que le RU resterait un « partenaire fiable » de l’Europe et cela notamment sur les questions commerciales et sécuritaires. « Notre droit à l’autodétermination ne signifie pas pour autant un repli vers soi ». Hm.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑