Séries Crain

Published on octobre 19th, 2018 | by Faël Isthar

0

The Haunting of Hill House S01E04 : L’Homme Au Chapeau Noir

Crain

« Il était dans la cave ! » récidive Luke. « Il m’a même déchiré la chemise ! ». Et pourtant, ses parents ne le croient pas. « Même toi… » s’éprend t-il. « Ils croient que tu n’existes pas ! ». « Mais tu me crois, n’est-ce pas, Abigail ? ». […] « Quand on était petit… » confesse Gordon, l’un des clients du Centre de Désintoxication Sanderson. « Mon frère m’avait appris à distinguer les visages dans les nuages ». « Je voyais des visages partout. Dans la boue, les flaques d’eau, les feuilles… Le papier peint, également ». Luke Crain ne pouvait pas d’avantage s’emmerder. « En grandissant, j’ai commencé à boire et à prendre des drogues » poursuit Gordon . « En bref, j’ai toujours fait le mauvais choix ». Au final, a rejoint l’armée en pensant que ça le recarderait. « Ça a marché. Pendant un temps. Mais en 2004, peu de temps avant mon retour d’Irak, mon unité protégeait les ruines d’un hôpital de Bagdad. Et on est tombé sur cette fillette calcinée. Morte, quoi ». Où veut-il en venir ? « La plupart des gens ne savent pas ce que deviennent les yeux en cas d’incendie. Dans certains cas, ils peuvent fondre. Comme ici. Des oeufs coulants sur une peau noire ». À partir de ce jour, Gordon se mit à voir le visage de la fillette partout. « Dans le noir, dans ses draps, dans les bois, partout. Son petit corps calciné et ses yeux liquéfiés coulant sur ses joues ». Un jour, alors qu’il était sous l’emprise de drogues dures et la voyait à nouveau, Gordon décida de se percer les yeux à l’aide d’une aiguille. « Je voulais juste arrêter de la voir ». En vain.

Crain

Crain

À nouveau un excellent épisode. Et Luke Crain devient mon 2nd personnage favori après Theo ! Comment ne pas comprendre le fait qu’il se soit embarqué dans cette spirale sans fin après ce qu’il a vécu ? Des apparitions spectrales de bout en bout… Et malgré son incantation des 7 (membres de la famille), les esprits étaient trop forts. Histoire d’en rajouter une couche, Joey, cette amie du Centre de Désintox avec laquelle il s’est fortement lié, a fini par le trahir. En lui volant l’argent qu’il venait « d’emprunter » à Steve. À son sujet, j’ai beau ne pas l’apprécier (parce qu’il est dans un déni total en plus d’avoir accepté de « sacrifier » sa famille pour la gloire et l’argent), je comprends son attitude envers Luke. Moi-même, j’ai tendance à ne plus donner la moindre chance dès qu’on me déçoit ne serait-ce que deux fois. Trois, au mieux. Enfin… Visiblement, Nell ne s’est pas suicidée mais a été tuée. Par qui ? L’Homme au Chapeau Noir ? Je ne pense pas. Malgré son aspect effrayant (c’est peu de le dire), il n’avait pas l’air animé d’un sentiment de haine à l’égard de Luke. Ce qui pourrait expliquer pourquoi c’est sa mère, Mrs Crain, qui emprunte ses traits à la fin. De même, et si Abigail faisait partie du camp des gentils ? Vite, la suite ! Le travail sur les sons, la mise en scène, les dialogues… Impeccable.

Crain

Crain

7,5/10

*Coup de Coeur*

Crain

Crain

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑