Paris

Published on février 4th, 2015 | by Faël Isthar

1

The Economist : Tokyo classée la ville la plus sûre, Paris reléguée à la 23ème place

High-Five-5

Et c’est une tendance vouée à s’accentuer dans les années à suivre. À moins que la Mairie de Paris ne prenne pleinement conscience de l’insécurité rampante dans ses rues. Celle-là même qu’il lui a valu de perdre son statut de « Première ville touristique » mondial. Normal : les touristes chinois/japonais et autres en ont peut-être marre de se faire agresser/voler dès qu’ils déposent un pied en dehors de leurs hôtels, circulent sur la ligne 1, ou se prennent à visiter le Trocadéro et les avenues des Champs-Elysées.

Ok

Classement-Mondial-Securite-Villes-2014

Classement « The Economist » 2014

P.S. : À noter que le classement est sur les 50 capitales jugées les plus représentatives au monde

Quant aux parisiens, certains quartiers, ainsi que certaines lignes de métro/RER, sont devenus tellement mal famés qu’il ne fait pas bon d’y circuler une fois la nuit tombée. Surtout lorsqu’on est une femme. Et encore, même en matinée, impossible de baisser sa vigilance. Pour faire la comparaison avec Tokyo, dites-vous que vous pouvez, en plein métro, poser votre Mac Book Air sur vos genoux sans risquer quoi que ce soit.

Mario-6

Mais pourquoi une aussi grosse différence ? Qu’est-ce qui fait qu’on ressente parfaitement ce sentiment de sécurité à Tokyo, à savoir sortir à tout moment de la journée sans se soucier une seule seconde d’être agressé, qu’on ne retrouve plus du tout dans Paris ? Et bien, pas mal de choses : déjà, Tokyo est une ville monoculturelle alors que Paris est multiculturelle. Aujourd’hui, on voit bien que ce modèle a partiellement échoué pour ce qui est de l’intégration de certaines communautés.

Tokyo-1

Ensuite, le Japon applique une politique d’intransigeance totale vis-à-vis de la criminalité. Tolérance zéro. Paris ? Laxisme à gogo. Je me rappellerai toujours des moyens déployés par le Japon pour capturer un violeur en état de fuite. À Paris, il aurait été arrêté et probablement relâché en semi-liberté afin qu’il puisse recommencer à violer se réinsérer sereinement dans la société. À noter également, car il faut bien en parler, la politique migratoire du Japon qui est autrement plus contrôlée que celle de la France (à un moment donné totalement permissive et irresponsable avec la fameuse loi de regroupement familial introduite en 1976 et seulement restreinte en 2006).

Gintama-4

Enfin, et c’est le plus important : le savoir-vivre. Tokyo est une ville propre (Paris ? Not really), les gens font la queue pour prendre le métro (Paris ? Not really) et, surtout, les gens se respectent et savent comment se comporter en société (Paris ? Vous connaissez la suite). Je prendrai un exemple frappant : le Tsunami de 2011 VS la catastrophe ferroviaire de Bretigny. D’un coté, aucun vol, aucun pillage, que de l’entraide et de la solidarité. De l’autre, des moins que rien faisant les poches de passagers morts/blessés. Puisse-tu nous prêter ta force Tokyo.

Wink-4

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
kamui
kamui
6 années il y a

Même si moins médiatisé, il y a eu des pillages dans la zone restreinte de Fukushima d’une part, mais il y a au japon une délinquance importante des personnes âgés, des affaires de moeurs ou visant les femmes assez dégueulasse et la mafia y est très présente et fait ses affaires.
Certes la sécurité de tous les jours est très agréables mais la violence est omniprésente sous d’autres formes.

Back to Top ↑