Ciné

Published on août 4th, 2016 | by Faël Isthar

2

Suicide Squad : Qu’Il Est Bon D’Être Méchant

« Et si Superman avait été du mauvais coté ? »

C’est sur le postulat d’un Superman fou que Amanda Waller (Viola Davis) avance l’idée d’une équipe de métahumains destinés à affronter d’autres mutants. Seulement voilà, cette équipe a une petite particularité —> il s’agit uniquement de « bad guys ». À savoir des crapules emprisonnées à perpétuité pour avoir tuer allez-savoir combien de citoyens américains. « Combattre le mal par le mal. Voilà mon idée. Et si les choses se passent mal, nous n’aurons qu’à les jeter sour le bus et leur faire porter toute la responsabilité ! Un véritable Suicide Squad ».

Suicide-Squad-Review-1

À moins de vivre dans une grotte avec un modem 56k, impossible de ne pas avoir eu vent des premières critiques très négatives quant à Suicide Squad. Est-ce la catastrophe redoutée ? Non. Nous sommes bien loin de la catastrophe Batman v Superman ! Est-ce pour autant une réussite ? Oh que non ! Il y a bien trop de défauts pour passer outre cette première réunion des bad guys. Laquelle recèle pourtant un potentiel certain. Premier gros défaut —> Le montage ! Aussi bien sur le plan visuel que sonore.

Suicide-Squad-Review-2

Visuellement parlant, Suicide Squad donne l’impression d’une suite de clips aseptisés se succédant les uns aux autres et cela sans le moindre liant substantiel. Oui, la substance, voilà ce qui manque cruellement à SS <_< J’imagine que c’est ce qui arrive lorsqu’on fait appel à un réalisateur « Yes man » tel que David Ayer u_u On a l’impression que la Warner Bros a débarqué en plein milieu du dérush et lui a imposé sa vision d’un film « Fun et sans prise de tête »? Alors que ce n’était pas l’idée initiale de David ! D’où un montage sonore proprement chaotique.

Suicide-Squad-Review-3

C’est peut-être le plus gros défaut de SS mis à part l’aspect tristement générique et sans éclat de la mise en scène. Certains sons (pourtant très bons) sont posés sur des séquences sans la moindre logique d’impact —> Ce qui décrédibilise/anéantit moult passages. Un pur travail d’amateur >__< Quant aux scènes d’action, je reviens au coté générique —> On est bien loin du punch des frères Russo (Winter Soldier, Civil War) ! Mais tout n’est pas à jeter et le « principal » si je puis dire est là —> Un minimum de rythme et un casting crédible.

Suicide-Squad-Review-4

La palme revenant en partie à Will Smith qui, clairement, apporte sa touche personnelle au personnage de Deadshot. Et comment ne pas mentionner la fabuleuse Margot Robbie absolument fantastique en Harley Quinn ? <3 Quant à la prestation d’un certain Jared Leto en Joker, j’ai été surpris de le voir reléguer au second plan —> Le Joker n’apparait à l’écran qu’une dizaine de minutes et tout son personnage est orienté vers Harley Quinn ._. Dommage ! Jared a incontestablement fait un bon boulot dans son incarnation du nemesis de Batman mais SS ne le met pas en valeur (•︵•) Quant au méchant et ses minions, je vous laisse deviner leur principal défaut —> Génériques as f*ck ! Que retirer de cette séance ? Une belle déception, forcément, mais l’espoir d’un Suicide Squad II de haute volée pour peu que la Warner embauche un vrai réalisateur.

Suicide-Squad-Review-5

6/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



2 Responses to Suicide Squad : Qu’Il Est Bon D’Être Méchant

  1. Eva says:

    Mon dieu.
    Mais depuis quand Harley Quinn est une chaudasse ? Depuis quand le Joker montre autant son “”””amour”””” pour Harley ? Depuis quand Boomerang est aussi chiant ?
    Pour les fans des comics c’est franchement décevant mais prévisible vouloir résumer la suicide squad en un seul film où on dirais que l’interêt principal est d’introduire la ligue des justiciers franchement la blague.
    4/10 (points positifs ; – musiques – maquillage – El Diablo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑