Études

Published on octobre 3rd, 2013 | by Faël Isthar

0

Rythmes scolaires : Trop de travail, pas assez de repos ?

L’avis des parents semble unanime : oui, leurs enfants paraissent plus fatigués, voire déboussolés, qu’à l’accoutumé. La faute à cette fameuse semaine de 4 jours et demi qui fait que les enfants de maternelle et de primaire n’ont plus la pause sacrée du mercredi. Ce qui, à un si jeune âge, peut être perçu comme une surcharge : l’enfant ne parvenant plus, à un moment donné, à se concentrer et finissant par devenir irritable/nerveux. Ce qui donne lieu à des classes de maternelle/primaire plus bruyantes que d’habitude.

Et que dire de ce planning, improbable au possible, imposé aux professeurs. Activités scolaires non voulues par les enfants, ateliers animés par du personnel non formé (quand celui-ci n’est est pas tout simplement absent), jours qui ne finissent pas à la même heure, suppression des siestes pour les deuxièmes et troisièmes années de maternelle, multiplication des référents = inutile de dire que la réforme a du plomb dans l’aile.

Au lieu de privilégier le qualitatif, à savoir moins d’heures de cours + des classes peu nombreuses, on fait dans le quantitatif en voulant à tout prix imposer aux enfants un programme complet. Au détriment de leur santé. Or, ça ne date pas d’hier : que ce soit la maternelle, l’école primaire, le collège, ou encore le lycée, il y a beaucoup trop de cours inutiles,beaucoup trop de contrôles, et beaucoup trop d’élèves par classe. Bref, y a encore du chemin à faire.


Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑