Justice

Published on juin 6th, 2013 | by Poyo Toto

0

Robert Riblet VS Française des jeux : L’homme qui voulait un million

Un homme pas comme les autres ce Robert Riblet : ingénieur à la retraite, cela fait 10 ans qu’il poursuit la Française des jeux pour escroquerie, tricherie et publicité mensongère. Autrement dit, il reproche à l’entreprise publique de ne pas faire de jeux de hasard mais plutôt des jeux de prédiction. Ainsi, la Française des jeux, qui en passant détient le monopole sur le pays, a un ratio bien déterminé de tickets gagnants avec un gros lot à la clé. Problème : lorsqu’un individu décroche le gros lot, les tickets perdants restants sont redistribués consciemment dans le circuit au lieu d’être détruits. Ce qui fait qu’un grand nombre de français se voient dors et déjà assurés à 100% de ne rien remporter. Dans sa démarche, Robert n’a pas ménagé sa peine en dépensant en tout et pour tout 33 000 euros (!) pour pouvoir découvrir le pot-aux-roses.

Il explique que ce qui lui a mis la puce à l’oreille, c’est de voir un habitué de son tabac acheter au buraliste un lot entier de tickets, et une fois une somme importante trouvée, rendre tous les tickets restants car il savait qu’ils ne comportaient que des sommes dérisoires. Notre homme est donc plus que jamais proche du but et aurait même été approché par les accusés qui lui auraient proposé de racheter son silence à hauteur de 450 000 euros. Mais celui-ci a refusé, estimant que dénoncer ce genre de méfaits était dans l’intérêt de tous, et demande à la Française des jeux 1 million d’euros en guise de dommages et intérêts. Verdict le 23 août prochain.

Tags: , ,


About the Author



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑